Votre spécialiste running

Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 28

Sabrina-Gump a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Donc tu t'es senti visée, c'est bon à savoir. C'est comme Mathers qui insiste lourdement (pour ne pas dire lourdosement) sur le fait qu'il n'a jamais couru 2 heures, tellement lourdosement que j'ai été obligée de vérifier pourquoi il avait écrit ça comme ça et d'en déduire qu'il voulait jouer au malin en attendant que je sorte un truc avec un ton supérieur du type "oui, mais mon petit, tu vas y arriver un jour" pour ensuite pouvoir retorquer "par contre, j'ai couru mon semi en 1h50" tout content et encore tout fier de son exploit et tellement fier d'ailleurs qu'il ne pouvait s'empêcher de profiter de l'occasion de venir régler ses comptes avec lui-même par ici.

Et je ne suis pas prof, je suis psy (et pas forcément sympa avec les individus qui déservent une morale telle que je l'entends) et mes sujets de réflexion, depuis 1 ou 2 ans, c'est la bêtise (ou le crétinisme plus exactement, donc dans son aspect péjoratif) et la pulsion de mort comme corrolaire (mais pas que, j'ai aussi étudié daech à ce titre), après avoir traiter de la mort, du genre, de la psychose, de la psychopathie et de ces dérivés, de l'hystérie, des LGBT et de quelques autres.

Donc, je crains qu'à ce moment même, tu serves malgré toi de cobaye sur mon topic en ayant été accroché par des termes que je choisis volontairement d'écrire de façon ambigue pour faire tomber dans ma toile les individus précis qui serviront mes observations. Un peu comme un test sélectif par mots clés ou par thèmes qui ne sélectionneront uniquement ceux qui tombent dans les catégories de mes hypothèses. Après, j'ai la matière disponible pour penser et faire des tests de prédictivité.

Allez, j'ai été sympa, je t'ai indiqué les règles du jeu, maintenant tu as le droit de quitter mon topic.
#496653

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1494
  • Remerciements reçus 288

Mathers a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Faudrait être sacrément à la ramasse pour être fier d'un semi en 1h50 :laugh:

Je sens que je vais bien m'amuser à venir écrire une petite ligne ici de temps en temps, ça te permettra d'en balancer 50 derrière hors sujet pour t'occuper un peu.
#496655

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 28

Sabrina-Gump a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Donc j'ai du taper sacrément fort où il ne fallait pas pour que tu te punisses de la sorte (mais c'est toi qui l'a cherché).

Qui va craquer le premier ? Moi qui ne te lira pas ? Ou toi qui perdra ton temps à réclamer vengence pour l'affront que je viens de te faire, et ceci tout les jours, et au regard de tous ceux qui ne pourront que conclure à la véracité de l'affront pour produire un tel acharnement ?

A demain effectivement. Ou plutôt à cet aprem.
#496656

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 29

JfL a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Parfois, je m'y reprends à 2 fois pour te relire et comprendre...
C'est vrai qu'en théorie, nous devrions tous respecter la notion de progressivité afin de nous éviter des blessures stupides.
Après en pratique, chacun est libre de...pratiquer comme il l'entend.
Je comprend ton point de vue, et ton envie de faire des trucs un peu dingue, car j'agissais de la même façon...cela nous fait du bien et on se sent vivants, peut-être même fiers de la performance du jour...
Bin oui du jour, parce qu'à côté il y a notre quotidien...le travail, la famille.
D'autant plus que ns ne sommes qu'amateurs en matière de sport.
Je comprends aussi que l'on puisse dire "attention pas comme ci ou ça, cela peut être traumatisant", c est sûrement la manière de le dire qui t'as "chiffonnée".
C'est peut être aussi la raison pour laquelle les nouveaux ne restent pas...et encore il y a quelqu'un qui est encore plus direct ici, qui donnerait presqu'envie de stopper le sport. Mais bon je me dis que les anciens ont de l'expérience et je vais prendre certains conseils en compte.
Après oui tu as fait une grosse sortie, et peut être que ne re sortiras pas avant quelques jours à cause de douleurs ou simplement manque de temps, mais si tu t'es fait plaisir c'est bien là l'essentiel. Je pense que tu sais gérer ton physique sinon tu ne ferais.
Bref, c'est dommage de se prendre la tête, chacun a le droit d'avoir son point de vue.
Bon dimanche à tous.
#496658

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3131
  • Remerciements reçus 634

OLF a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

J'ai bien pris le temps de tout lire.
Si on exclue le fait que tu prends ton pied à venir nous impressionner par ta très belle écriture.
Je retiens que tu viens nous faire la morale sur la tolérance, l'acceptation du choix des uns et des autres. Sauf qu'il en ressort une véritable agressivité et intolérance de ta part lorsque l'on vient s'interroger ou débattre de ta pratique.
Les membres de ce forum sont très tolérants et cools.
Donner un conseil, proposer une approche différente, ce n'est pas de l'intolérance, c'est de l'échange.
Et l'échange quand il reste courtois, c'est la tolérance.
Il n'y a pas de problème à ce que tu vois et fasse les choses comme tu l'entend.
En revanche, ton attitude en est un.
Je te prie donc de te reprendre ou de passer ton chemin.
#496663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1627
  • Remerciements reçus 324

StéphaneT a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Juste un mot que tu pourras relire quand tes médocs auront cessé leurs effets :

StéphaneT écrit: Bof, tu le dis toi-même, la contrainte est avant tout physiologique. Cette sortie du weekend va peut-être te faire faire du bien à la tête, tu vas mettre 4 jours avant de rechausser, pour au final quel résultat. Adaptation physiologique ? J'suis pas certain qu'on ne détruise pas plus de fibre qu'on en refabrique après un tel effort. Si ça se trouve, t'aurais couru 1h20, le lendemain t'aurais pu faire 1h00 et le surlendemain la même chose. Ton corps aurait bouffé 4h00 de càp sans se traumatiser.
Chacun voit ça de son point de vue évidemment mais sauf marathon ou plus long à préparer, chez le débutant ou chez le sportif habitué aux petites blessures, la sortie très longue va affaiblir l'organisme encore plus.

J'en déduis que tu l'a pris pour toi. Pourquoi ? Aucune idée. On parlait largement de la pratique débutante, ce que tu n'es pas, puisque comme tu le dis, tu as débuté voilà 10 ans.
En réponse, nous avons le droit à ça :

Sabrina-Gump écrit: Ca sent le retour de la normativité à portée intellectuelle limitée cette fin de topic. Du genre "attends, c'est pas comme ça que ça doit se passer, je tiens à te le rappeler".

L'idée principale est évidemment que chacun voit midi à sa porte, avec l'idée sous-jacente qu'un des mals du siècle est l'emminente contrainte psychologique qui pousse votre abruti de voisin à venir vous dire (c'est même pas vous qui aller le voir, et pour cause) que dans son référentiel (qui est la norme qu'on lui a servi comme de la purée pour bébé et qu'il n'a pas eu besoin de mâcher pour digérer, Ô grand philosophe qu'il est ainsi devenu...), votre mode de vie pue. Avec l'idée sous-jacente que, de fait, il n'acceptera pas la réciproque (mais qui irait perdre son temps pour un tel individu ?).

Si des gens n'aiment pas mes sorties ou fantasment du coin très limité de leur lorgnette tout un tas de stupidités à partir de ce que j'écris, je leur propose d'aller cordialement se faire f**** sur d'autres topics. Voila, j'espère avoir été suffisament tranchante pour faire dégager tous ceux qui ne pourront penser au delà de tout ça. A bon entendeur.

Pour l'aspect physiologique, je ne vois pas quoi ajouter à ces lieux communs, donc direction le topic du Neunoeuf, ça sera plus sympas.


c'est à dire, une logorrhée, bordée d'injures, sans même voir que personne ici ne te reprochait d'avoir couru 2h00. Il y avait une généralité, basée sur la discussion. Qu'offres-tu en réponse ? L'insulte ? l'hystérie ? La parano ?

Bref, on ne se lira plus ici, ciao la psy. ;)
#496671

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 28

Sabrina-Gump a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

En fait, il y a toujours des gens pour lire ce qu'ils ont envie de lire afin d'agir comme ils avaient envie d'agir (le besoin d'agir d'une certaine manière, déterminée par la problèmatique propre à l'individu précède l'argumentation qui sera d'excuse et dirige ainsi la sélection d'éléments qui validera cette dernière). A partir de là, il n'y a effectivement pas grand chose à faire, ni à dire, mis à mart les faire partir.

Maintenant, ce qui est fascinant, c'est que je me vois mal aller sur le topic de quelqu'un pour déformer ses propos et ensuite étaler mes problèmes en fonction des propos ainsi déformés. C'est quelque chose qui, effectivement, à mes yeux, posent question et qui fait parti des éléments que je collecte dans mes réflexions actuelles. Des gens, comme ça, qui vont chez leur voisin pour leur expliquer comment les choses doivent être (ou sur leur topic, c'est grossomodo la même démarche) et ce qu'elles sont de fait (avec toute la bêtise propre à la démarche elle-même), ça a un coté déformation, découpage, suppression et remplacement de la réalité dont les tenants sont l'objet même des mes hypothèses du moment. C'est en cela qu'à moindre échelle, c'est exactement ce qu'on trouve à l'origine des grandes destructions humaines et mon hypothèse, c'est qu'il n'y a pas une différence fondamentale entre les coupeurs de tête de daech, et les gens qui se permettent d'aller salir le jardin de leur voisin, car la seule différence serait non pas intrinsèque, mais extérieur à l'individu : la loi ou les pertes possibles. En d'autres termes, changer leur environnement, et vous aurez enfin accés au pire de ces individus. Mon Dieu, horreur, qu'ai-je avancé là ? Mon hypothèse dont je cherche les validations et les invalidations, mais elle ne s'arrête pas là.

Pour revenir à ce que tu dis JfL, ce n'est évidemment pas la manière de dire, elles sont généralement parfaitement claires, mais l'intention derrière la manière de dire. Comme tu le soulèves JfL, il y a des gens qui vont clairement imposé leur vision du monde comme seule valable pour les autres, et ainsi, se déplacer de voisinnage en voisinnage pour aller porter la bonne parole. Ce me fait penser à une réflexion qu'il y avait eu ici quand j'y étais pour la première fois, sur plusieurs sujets, notamment le bien fondé ou non de courir un marathon la première année, ou encore des sujets bien plus profonds comme la stupidité d'appeler la cap le running, anglicisme éhonté.

Je vais faire bref, à part quelques personnes qui ont des soucis, les gens stables ne viennent pas sur mon topic pour chercher des noises. Les gens avec qui je n'ai jamais eu de souci et avec je m'entends a priori bien sur ce forum, ne sont jamais venu lire de travers ce que j'écris. C'est à ce titre que je me demande comment on peut encore venir alimenter une chaine de non évènements ici en pensant qu'on arrivera à panser ses blessures personnelles, car ça n'arrivera pas. A part une poignées de gens à problèmes, il n'y a aucune raison de venir rajouter une couche de nullité sur cette fin de topic.

@OLF : seriously ?
#496672

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 28

Sabrina-Gump a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

@ Stéphane : je maintiens deux choses, ma lecture de tes propos et le fait qu'il n'est pas utile de continuer à discuter le bout de gras sur quelle interprétation est la plus juste : ta perception de la réalité ou la mienne. Il y a effectivement d'autres sujets sur ce forum et comme tu peux constater, je ne suis pas allée sur le tien (d'ailleurs, je ne sais même pas si tu en as un) et j'espère avoir été suffisament désobligeante pour ne plus que l'on se recroise (ce qui est valable pour mathers et wtf).
#496674

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3131
  • Remerciements reçus 634

OLF a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Oui sérieusement.
Sabrina, tu te places clairement dans la provocation, en tous cas, tu me donnes cette impression.
Tu m'as envoyé chier, il y a quelques jours alors que j'avais le sentiment d'avoir échangé avec toi comme avec les autres membres.Mais bref, n'étant pas parfait moi même ...
Mais là tu m'as clairement agacé avec tes réponses deplacées à Laurent et Stéphane qui sont clairement des exemples de comportement sur ce forum.
Je comprends le fond, mais la forme :angry: :angry: :angry:
Une réponse normale aurait été :
Merci les gars pour vos conseils, mais c'est ma façon à moi de me faire plaisir et c'est ma priorité ;)

Et il y a pas de problème. On est pas là pour juger mais pour conseiller... Ceux qui le veulent.

PS : t'ambette pa a si bien ecrir, issi on desserne pas de pulizer ;) :lol:
#496675

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 28

Sabrina-Gump a répondu au sujet : Sabrina Gump : le retour de la mort qui tue, mais qui revient toujours... après

Mais je m'en fous de comment tu écris, tant que c'est compréhensible. Arrête avec ton complexe d'infériorité, là, c'est toi qui vient me reprocher d'être un référentiel pour te sentir inférieur. Or, il n'en est rien. J'écris comme j'écris car c'est comme ça que j'ai appris à écrire. On m'a appris à écrire. Et là, je fais dans le raisonnement car c'est comme ça que j'ai appris à écrire ce qui est de l'ordre du raisonnement, donc je ne fais pas dans la littérature érotique. Tu veux que je change de style ?

La seule chose que je peux te conseiller, c'est de ne plus venir sur mon topic, car je ne lâche pas sur les transactions inconscientes des autres. Si ça passe pas, ça passe pas, pas la peine d'en faire un fromage.

Tu crois que je m'amuse à aller sur les topics des autres pour savoir si le courant passe ou pas ? Tu crois que j'estime à quel pourcentage le nombre de personnes qui lisent mon topic et qui l'apprécient ? Honnêtement, si je faisais un concours de popularité, j'aurais changé mon style d'écriture depuis longtemps pour être beaucoup plus mondain et normatif et j'irais écrire des compliments bien mielleux sur les topics des autres en espérant qu'ils viennent en retour faire de même sur le mien tout en visant le 50% de rapport remerciements/messages. Non, honnêtement, ce n'est pas ce que je cherche. Ce n'est pas pour ça que je ne lis pas les topics des autres, mais si c'est pour y écrire des banalités, je préfère me taire. Donc quand je n'ai rien à y dire, je n'y dis rien ou pas grand chose.

Dans le fond, c'est quand même pas compliqué.
#496678

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Votre nutrition sportive sur marathon