Votre spécialiste running

Trail du Hautacam 42km/2800D+

  • Messages : 7179
  • Remerciements reçus 353

jordan40 a créé le sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

Bon c'est Samedi je m'y colle sinon Jean-Marc va me taper sur les doigts :whistle:

Donc dimanche dernier avait lieu le Trail du Hautacam à Beaucens dans dans les Pyrénées.
3 courses au programme : 22km pour 1600m D+ , 42km pour 2800D+ , 62km pour 3900D+.
Je participe à ce trail dans le cadre de ma prépa pour le Grand Raid des Pyrénées 80km qui aura lieu cet été (dernier week-end d'Août ).
Mon choix s'est porté sur le 42km pour démarrer la prépa gentiment sans trop me cramer (la semaine dernière j'étais en semaine 7/20). Je suis en congé cette semaine là donc je peux me reposer tout en maintenant une bonne activité et comme je suis sur une semaine de volume je continue tout de même l'entrainement avec 8h de vélo (récup et SL) , de CAP (1 EF et 1 VMA) et de la muscu (haut du corps et quadri sur vélo) , le but étant d'arrivée dimanche en étant plus ou moins fatigué musculairement. Manque de chance , je me suis trop bien reposé et j'ai bien récupérer j'arrive donc frais comme un gardon à Beaucens le samedi soir :laugh:
Comme le départ est à 7h du matin je décide de décoller de chez moi le samedi soir est de passer la nuit sur place donc la journée du samedi se passe à transformer ma 307SW en tente Quechua sur roue :laugh: Je sors tous les sièges de l'arrière , je rattrape le niveau avec de vieilles couvertures et j'y met un ancien matelas 2 places dedans et hop voila ma Quechua de compet :evil:
La nuit se passe bien mais je suis quand même réveillé à 4h30 par les concurrents du 62km qui se préparent pour le départ de leurs course à 5h, je tente de me rendormir , je somnole jusqu'à 5h15 puis je commence à me préparer et je vais récupérer mon dossard. Je décide de partir avec la poche à eau remplie de 2L+ les 2 bidons de 500ML remplie de boissons antioxydante + 2 flasques de St Yorre et je prends également les bâtons.

Nous voilà proche du départ , je branche la montre , je jette un œil au cardio il m'annonce 67BPM... :blink: je n'ai jamais été aussi calme avant un départ d'habitude je suis plus sur du 90/100 BPM. La récup de la semaine de congé a fait du bien !

7h top départ , il va faire chaud et la route est longue je pars donc prudemment , cela dit ça monte dés le départ sur route carrossable et il faut que je me freine un peu sinon je vais explosé dans la première montée malgré que quasiment tout le monde maintient le rythme !
Arrivé en foret ça commence à marcher , je me cale sur un rythme de FC un poil haut mais pas déconnant environ 75%FCM avec quelques pic quand je double en montant. L'objectif sur cette course est de gérer les montées tranquillement pour ne pas se griller mais par contre de descendre sur un rythme assez soutenue pour casser un peu de fibre.
En partant sur ce rythme je me retrouve en queue de peloton (dans les 20 derniers).
Première montée donc j'y vais pépère , nous sommes en sous bois , il fait bon mais je commence déjà à goutter mais rien d'anormal j'ai l'habitude. Je monte à bon rythme en étant à l'aise , un premier groupe se forme. Nous attaquons la première descente je suis content je vais pouvoir envoyer un peu car j'ai passé 3 semaines à bosser les descentes pour y être à l'aise. Manque de chance le petit groupe dans lequel je suis n'est pas super à l'aise en descente et je ne peux pas descendre au rythme que je voulais malgré qu'on descende en courant je descend à 139BPM (70%) , j'arrive enfin à doubler mais quelques mètres avant la fin de la descente et juste en entrant dans le village voisin. Nous revoilà sur bitume ça sera la dernière fois avant l'arrivée.
Nous attaquons la deuxième montée , un peu sèche mais assez courte toujours en sous bois ce qui permet de gardé encore un peu de fraîcheur bien que la température à déjà augmenté nous sommes proche de la première heure de course et le rythme est plutôt bon. Les jambes vont bien , le souffle est bon , je monte bon train et double quelques concurrents tout en étant relativement à l'aise. J'en profite pour jeter un coup d’œil au paysage mais ici on ne voit pas grand chose , je sais que l'on s'approche de la moitié de la montée j'en profite pour manger une de mes barres céréale car le premier ravito sera tout en haut et il n'y aura que de l'eau.
Au 9ème km le premier ravito est là tout en liquide , malgré que j'ai maintenue une bonne hydratation j'ai une grosse envie d'eau gazeuse et je me jette sur l'Ogeu j'en bois 4 verres de rang! Sur ce ravito je ne recharge pas car je sais que le ravitaillement suivant n'est pas très loin et j'ai encore suffisamment d'eau dans le camel. Je repars 1 minute après.
Je m'accroche à un gars , nous courons sur un balcon maintenant sur un faux plat à 1080m d'altitude , la sensation est bizarre avec un côté le vide à 50 cm sur ma gauche et la vue sur la vallée et sur la droite la montagne et le vert de l'herbe qui déroule à deux vitesse différente du coup après avoir regarder le paysage je reste concentré sur le chemin pour ne pas rater la route et surtout ne pas mettre les pieds dans un trou !! Ici le rythme est bon , ça déroule , je suis en EF , l'impression de pouvoir relancer , je suis obliger de me freiner sinon je taperai du 5'/km :laugh: tellement les sensations sont top !
Nous attaquons la troisième montée , elle est un peu rude celle là et un peu plus technique que les autres , nous attaquons la moyenne montagne , fini les collines du départ :whistle:
Sur le premier quart de la côte nous arrivons au deuxième ravito , avec du solide celui ci ! On va pouvoir attaquer le fromage des Pyrénées :woohoo: Nous sommes à 1200m d'altitude , il y a un fort vent et les bénévoles en chient pour que les assiettes et les verres restent en place !! Je mange du jambon blanc qui passe bien et qui ne me donne pas d'aigreur d'estomac contrairement au fromage et au saucisson (bon j'en mange un peu quand-même faut pas déconner ;) ). Je refait le plein du camel ici car le prochain ravitaillement sera un peu loin.
Au total je m'arrête 6 minutes sur celui-là et je repars.

Je continue l’ascension , le vent souffle fort mais heureusement on l'a souvent dans le dos :whistle: après 300m de montée on bascule sur la descente , il y a un petit groupe de 5 coureurs devant à 400m environs j'essaie de le reprendre et je réussi juste avant la fin. La encore sur cette descente de 320D- des sensations top malgré une descente un peu technique avec pas mal de cailloux et de racine :evil:

Nous arrivons au troisième ravito solide et liquide je grignote un peu mais j'avais déjà mangé une autre barre dans la descente. Par contre je ne remplie pas le camel vu que je n'ai quasiment rien bue entre les 2 ravitos. Par contre je sais que le prochain ravitaillement sera très loin (11km) , je m'arrête quand-même 3' pour boire encore une demie bouteille d'Ogeu et manger du jambon blanc.

Je repars sur cette partie qui ne devrait pas être de tout repos d'après ce que j'avais vu sur le tracé de la course. Dès les premiers mètres nous entrons dans un décor totalement différent de ce que nous avons eu jusque là : forêt , troncs couchés et racines fines mais dense le tout dans une côte bien bien raide :unsure: juste après le ravito je perds le balisage sur une dizaine de mètres mais je me rend compte de mon erreur et fais vite machine arrière ! Sur cette montée je me refais doubler par 3 ou 4 personnes. J'essaie de m'économiser au maximum mais c'est tellement technique que je brûle beaucoup d'énergie , je bois aussi pas mal car certain passage sont exposés au soleil et ça cogne un peu. A un moment je marche et récupère un peu en faisant attention à toutes ces racines mais malgré ça mon pieds passe à travers les racines et je sens le sol se dérober sous mes pieds , en une seconde je me retrouve avec des racines jusqu'à la taille et à côté du chemin. Mes pieds repose sur je ne sais pas quoi et je pense que j'ai eu beaucoup de chance d'être retenue sinon je descendais en contre bas...loin loin loin :lol: Pas de cul ici , je suis seul , personne devant et personne derrière encore , il faut que je me sorte de la tout seul. J'arrive à m'extraire en me tirant sur des touffes d'herbes et des racines mais j'ai eu chaud ! Je ne réfléchie pas trop pour ne pas cogiter et je continue de grimper heureusement quelques mètres après on termine cette partie en forêt et on entre sur une arrête , je passe le CP avec un bénévole qui pointe les concurrents mais ça continue de monter , monter , monter jusqu'au point le plus haut de la course 1935m d'altitude , on passe même dans la neige :laugh: puis on attaque la balance et une descente pas technique sur un single. Je descends pas mal mais j'ai cramé un peu d'énergie avec cette grosse montée ! A mi descente je fais une première pause pipi car comme je suis gainé sur la descente ça me presse la vessie. Par contre un point négatif je n'ai pas changé l'eau du camel sur le précédent ravitaillement et mon eau est de plus en plus chaude et ça en deviens désagréable de boire. Nous arrivons à un lac , la vue est splendide mais il me tarde d'arriver au prochain ravitaillement pour avoir de l'eau fraîche. La suite se passe sur terrain vallonnée avec une succession de montée et descente dans les pâturages au milieux des vaches le cadre est jolie mais j'ai du mal à profiter de ce passage car j'ai chaud et je n'arrive pas à me désaltérer à cause de l'eau qui continue de chauffer mais je continue de boire pour ne pas me déshydrater. Je pense à mes 2 flasques de St Yorre dans les poches avant que je descends en 2 secondes et qui sont encore à bonne température.

Arrive enfin le ravitaillement de Hautacam après 11km et 922D+ / 733D- . Libérrrrrrrééééééé , délivréééééééééé :laugh: Une bénévole me propose de l'eau gazeuse , je lui prend la bouteille et la bois quasiment entièrement , je mange un peu de jambon blanc et de la banane ainsi que quelques raisin sec. Bien sur je refais le plein du camel , hummm c'est frais !!! Je m'arrête 6 minutes ici aussi et je repars pour la descente final qui nous mènera à Beaucens.

Je repars mais un touriste me demande ce qu'on fais comme boucle , bla bla bla et voilà qui me tape la discute :laugh: j'essaie de repartir mais il me pose des questions à chaque fois et n'avance pas puis il a vu qu'il fallait que je parte et m'a laissé :woohoo: La descente n'est pas super technique je me sens bien après ce ravito mais après tout ce que j'ai bula pause pipi s'impose du coup hop la pause s'impose !
Un dernier ravitaillement liquide avant la fin de course je rebois une dernière fois et recharge mes flasques en Ogeu avant de repartir. La descente est simple mais je suis quand-même pas mal entamer et je n'envoie pas autant que j'aurais voulu , tant pis je vais faire avec les moyens du bord et du moment.
La descente est plus ou moins compliqué car il est environs 13h et plus on descend plus la température augmente et entre Hautacam et l'arrivée on a du prendre 10°. On cherche les coins d'ombre qui sont assez rare.
Je rattrape encore un peu de monde au total une dizaine entre Hautacam et l'arrivée. Puis plus trop de monde sur le chemin , quelque randonneurs.
2km avant l'arrivée un ravito improvisé , je bois un bon coup d'Ogeu pour changer :woohoo:
L'arrivée sur le bitume dans le village de Beaucens me tue un peu et j'ai du mal à courir c'est dur ! Dernier virage et je vois l'arche d'arrivée , je me fais bipper et me jette sur le ravito final ou je défonce une bouteille d'Ogeu :laugh: :laugh:

Et voilà je termine en 7h30'41" pause comprise ;) pour 41,28km et 2604D+ (pour 2800 annoncé).
Très content de cette course au final , surtout avec 8h d'entrainement dans les pattes dans la semaine.
Le moins c'est mon sac Raidlight qui a quelques point qu'il faut que je corrige pour le GRP.

Les bâtons OK et la muscu haut du corps porte ses fruits , pas de douleur au triceps et suffisamment de puissance sur les côtes un peu rude.

La montre que je n'avais jamais utilisé sur une période aussi longue a tenue sans soucis et en 7h30 de temps n'a perdue qu'une seul barre.

Pour le GRP il faut tout de même que je parte sur une FC moyenne plus basse au risque d'exploser au pic du Midi.

Bilan: 41,28km pour 2604D+/2599D-en 7h30'41" / FC moyenne :145BPM(73%) / FCmax :165BPM (83%) / Allure moyenne : 10'55/km.

Voilà pour le pavé du Samedi matin :kiss:
#474420
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Patrick57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3131
  • Remerciements reçus 634

OLF a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

Bravo pour la course... et pour le CR :)
Tu as bu combien pendant ces 7h30, cela me parait énorme. Surtout la quantité en 1 fois, 1 bouteille :ohmy:
Tu n'es pas ballonné après ?
#474421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7179
  • Remerciements reçus 353

jordan40 a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

J'ai bu environs 6L entre l'eau des ravitos , la camel , les flasques , et la boisson antioxydante.
j'ai été ballonné mais entre les 2 ravitos espacé de 11km bizarrement surement à cause de l'eau chaude. Après pas plus que ça.
Il faut dire qu'il faisait pas mal chaud quand même et malgré ces (environs 6L) je n'ai fais que 2 arrêts pipi et pas des gros pipi hein ;) :laugh: du coup c'est que je reste est parti dans la sudation.
#474423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19828
  • Remerciements reçus 2994

Patrick57 a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

Rebravo Jordan !! ... j'ai lu et commenté ce CR sur ton suivi il y a qq minutes ;)
#474588

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7179
  • Remerciements reçus 353

jordan40 a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

Merci oui j'ai vu ;) Je me suis trompé quand je l'ai fait et en plus je l'ai mis dans la mauvaise rubrique :laugh:
#474595

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19828
  • Remerciements reçus 2994

Patrick57 a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

... et elle y restera à jamais ! :lol: :silly:
#474609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2380
  • Remerciements reçus 595

Damien42 a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

Bravo pour cette course ! Quel dommage que tu sois arrivé si frais, tu n'en a pas assez chié je trouve, ça sentait la facilité :P :whistle:

Merci pour le CR qui donne envie de faire des trails de montagne ! :)
#474627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 539
  • Remerciements reçus 133

Luc29 a répondu au sujet : Trail du Hautacam 42km/2800D+

Super ce compte rendu. Ça donne envie. Bon courage pour le grand raid.
#475450

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Votre nutrition sportive sur marathon