Votre spécialiste running

FC en fonction du temps et non des km ?

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

jls a créé le sujet : FC en fonction du temps et non des km ?

Bonjour,

j'ai souvent vu les conseils suivants concernant la FC à adopter en compétition:

95% FCM pour 10km
90% pour un semi
80-85 % pour un marathon

ma question est la suivante. ne faudrait-il pas mieux dire ?

95% pour 40 min de course
90% pour 1h30
85% pour 3h30

je suppose en effet que celui qui fait le marathon en 2h50 et celui qui le fait en 4h15 ne vont pas adopter la même FC.
la même chose pour un semi en 1h20 ou 2h.

pourquoi alors parler de la FC en fonction du type de course plutôt que de la durée de l'effort ?

et si quelqu'un s'est dej amusé à construire une fonction d'équivalence entre durée de l'effort et FC à adopter, c'est bien volontiers

merci...
#322634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4549
  • Remerciements reçus 302

Air1 a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

Bonjour

En dehors des débutants on n'utilise que rarement la FC en course (du moins un % FCM fixe), ca ne permet pas d'optimiser sa performance. Pour celà, et c'est un phenomene physiologique naturel (derive cardiaque), il va falloir la laisser augmenter, de manière contrôlée. A vouloir garder une FC stable, on est obligé de ralentir passé un certain temps d'effort :S
#322639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 0

Médine a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

En dehors des débutants on n'utilise que rarement la FC en course


On utilise surtout son allure au km en fonction du chrono visée?

Sur un parcours roulant ça va mais dès qu'il y a du dénivelé, tu gères comment? Parce que si tu maintientta vitesse ou ton allure, ta FC va grimper en côte. Si tu te base sur ta FC, tu perds en allure et donc tu devras soit rattraper le retard soit faire un temps inférieur à l'objectif.

Sur un semi ou un marathon, la FC est donc ignoré? Tout se fait à l'allure? Au feeling?
#322641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

jls a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

je posais aussi la question en vue d'un trail ou là typiquement on ne va pas pouvoir garder une allure constante, mais par contre on peut faire une estimation du temps de course
#322644

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4549
  • Remerciements reçus 302

Air1 a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

Médine écrit:

En dehors des débutants on n'utilise que rarement la FC en course


On utilise surtout son allure au km en fonction du chrono visée?

Sur un parcours roulant ça va mais dès qu'il y a du dénivelé, tu gères comment? Parce que si tu maintientta vitesse ou ton allure, ta FC va grimper en côte. Si tu te base sur ta FC, tu perds en allure et donc tu devras soit rattraper le retard soit faire un temps inférieur à l'objectif.

Sur un semi ou un marathon, la FC est donc ignoré? Tout se fait à l'allure? Au feeling?


Une fois que tu as une ref sur une distance, tu travailleras plutot à l'allure oui (qui aura été validée grâce à la FC lors des séances d'AS)
#322645

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4549
  • Remerciements reçus 302

Air1 a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

jls écrit:

je posais aussi la question en vue d'un trail ou là typiquement on ne va pas pouvoir garder une allure constante, mais par contre on peut faire une estimation du temps de course

La la FC a surement plus son interet, mais je doute de l'interet d'un %FC fixe. Il y aura plutot un % à ne pas dépasser en cote.
#322647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

jls a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

effectivement, c'est plus dans cette optique que je posais ma question.

maintenant que le cadre est mieux posé, y aurait-il quelques valeurs cibles de FC (toujours en fonction de la durée estimée de la course) ?

du genre:
course de 3h -> ne pas dépasser les 85% (a part dans les tout derniers kil')
course de 5h -> ne pas depasser les 80%
etc...
#322648

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 0

eole a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

Bonjour à tous
il y a bien quelques macro règles que l'on peut déduire de l'expérience. Il faut cependant immédiatement en souligner le caractère relatif, fonction des individus, de leur VMA et de leur EMA (indice d'endurance) En fait il y a tellement de variable que seul le "connais-toi, toi-même est valable"

Moi j'établis mes allures d'entraînement comme suit:
AS 10: 90% FC et 85% VMA
AS 21: 80% FC et 75% VMA (je précise que ma VMA étant de 13km/h...je cours 2h10 sur le semi si il est plat...)
AS 42: 75% FC et 65% à 70% VMA ( soit 4h45 sur le marathon si il est plat.)
AS 100: 65% FC et 60% VMA ( soit compte-tenu des escales techniques 13h15 à 13h30 sur un parcours plat; 14h00 sur Millau)

Après il y a la réalité du profil de la course: le trail étant le type de course qui dérègle le plus la belle mécanique (c'est pour ça qu'on l'aime) . Là, les allures d'entraînement servent à améliorer le feeling et le "connais-toi, toi-même). Le cardio lui, est avec le portable au fond d'une veste restée à l'arrière de la voiture!
#323625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4382
  • Remerciements reçus 89

acera a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

Pour en avoir discuté avec Gilles, il préconise tout de même des FC à ne pas dépasser pendant la course (je pense que Christian a à peu près le même discours, vu qu'il est à la puls près...). Du moins, de mémoire, il disait ça pour le marathon (ne pas dépasser tant de % de FCM avant la mi-course), je pense que c'est moins vrai pour les 10km où on peut sûrement plus se "permettre" de partir un peu trop vite (du moins on devra en subir les conséquences pendant moins longtemps que sur marathon).
ça parait assez logique vu qu'il faut s'adapter aux conditions de la course (on a beau avoir une bonne estimation de l'allure pendant l'entrainement, il suffit de peu pour que ça varie et plus la course est longue plus le décalage se fait ressentir).

Maintenant, effectivement, on ne parle pas de %moy sur la course mais de % de FCM à ne pas dépasser avant tel km, tel autre % de FCM à tel autre km, etc.

EDIT : Et donc oui pour répondre à ta question, je serai plutôt de l'avis de prendre la FC en fonction du temps et non de la distance (de même pour les séances de VMA longue d'ailleurs ; pour les AS c'est différent car la course fera toujours 10km, 21km, etc, c'est donc plutôt ma zone cible de FC que je revois à la baisse ; à noter que je le fais car je suis hors norme... je suis très lent...:P si je pouvais me considérer dans la moyenne, je garderai les plans de Gilles).
#323679

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1925
  • Remerciements reçus 62

Rachel56 a répondu au sujet : Re: FC en fonction du temps et non des km ?

Tu es presque dans le vrai Acera concernant Christian.
En fait, JAMAIS il ne tient compte de la FCM, elle varie beaucoup trop.
Il ne parle donc pas en %.

Il bosse sur des zone de FC cible.
Zone prédéfini lors de "son" test palier.
Zone qui évolue aussi au fil de l' entrainement.

Lors d' une course, c'est un exemple, sur marathon il ciblera des zones pour le coureur :
- jusqu'au km21 > fcmax160
-km21 au km30 > fcmax 165
-ect...

Lors de long trail, il entraine aussi à la FC.
Au coureur de gérer les passages difficiles au vue des zones définies.
Forcement qu' il mettra plus de temps. Mais avec cette méthode, il tapera moins dans le rouge, finira mieux que la plupart des coureurs.
#323704

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Votre nutrition sportive sur marathon