7 secrets pour battre votre record sur 10 km

Stoppez immédiatement ces erreurs fatales qui ruinent vos progres sur 10 km !

Portrait d'Hadrien

Portrait d'Hadrien, membre du site Conseils-courseapied

CADIOU

HADRIEN

Sa fiche: Hadrien35

Né en 1989

Profession : Chargé d’études marketing

Ville :Paris

Ses performances

10km: 51mn12 (2013)

semi marathon: 2h09 (2013)

La course à pied selon Hadrien

Depuis quand cours tu ?

Sérieusement depuis Janvier 2012, avec deux sorties par semaine puis trois depuis septembre 2012. Je courais beaucoup pendant mes études (jusqu'à bac+2/bac+3) mais essentiellement à travers ma pratique du basket-ball

Comment es-tu venu à la course à pied ?

J’avais dans mon entourage un finisher des 80km l’Ecotrail, de la Saintélyon, des Templiers, bref un gros morceau. C’est en l’écoutant parler de ses courses, le voir revenir claqué, mais avec le sourire, de ses entrainements que ça m’a vraiment travaillé. N’étant pas vraiment endurant, je me disais que c’était juste impossible pour moi de faire une course de 20km… Du coup, j’ai mis un moment avant de sauter le pas ! C’est la balance qui m’a vraiment poussé à bouger… A près de 90kg et un rythme de vie pas vraiment sain (fumeur, soirées arrosées…), j’ai voulu sortir de la spirale infernale ! Ces images de courses nature sont alors apparues comme une évidence. Et comme la course est le sport le plus ajustable à mon emploi du temps, c’est naturellement vers elle que je me suis tourné !

Que recherches-tu à travers la pratique de la course à pied ?

Au départ, c’était principalement pour retrouver la forme après m’être trop sédentarisé. J’ai retrouvé le plaisir de bouger, et la perte de poids à suivi (- 10kg ). Aujourd’hui, même si le poids reste une motivation, c’est le plaisir qui prime.

Quelle est ta distance de prédilection ?

Etant en quête d’une meilleure endurance, c’est sur les distances courtes (10km ou moins) que je me sens le plus performant. Mais paradoxalement, ce n’est pas là que je prends le plus de plaisir. Je préfère être en toute fin de peloton sur un semi mais en prendre plein les yeux !

Pratiques-tu d’autres activités sportives ?

La natation, 2 à 3 fois par mois. La randonnée  que j’ai découvert lors d’un voyage de 4 mois au Népal. Depuis, pas mal de grandes randonnées à mon actif, notamment sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Son entrainement en course à pied

Tes prochains objectifs ?

Après avoir passé 2012 à m’entrainer et à découvrir la course sur route, j’aimerai me lancer sur un trail court (une vingtaine de kilomètre) d’ici fin 2013. J’ai 2 gros objectifs pour 2014

1 - Les 30km de l’Ecotrail de Paris 

2 - La SaintExpress en fin d’année. Sur cette course, comme je l’ai fait sur le semi de Paris, je courai pour Aide et Action, qui œuvre pour la scolarisation des enfants dans le monde. J’ai comme objectif de sponsoriser chaque kilomètre parcouru sur cette course, et cela avance petit à petit. Je me permets de faire une petite publicité : http://www.alvarum.com/express

Entrainement seul ou en groupe ?

Pour la plupart des séances d’endurance fondamentale, avec ma belle. Cela m’oblige à rester dans des plages de FC basses (65 à 70%). Pour les sorties longues, je suis seul ou accompagné d’un ami. Pour la VMA, ma belle m’accompagne en endurance pendant l’échauffement et le retour au calme. pour le reste, je fais mes gammes de mon côté pendant qu’elle continue sans « se faire de mal ».

Combien de séances par semaine ?

3 séances lors des préparations, 2 (ou 1) quand je sens que je suis un peu (très) fatigué. Une semaine de repos complet après un objectif.

Sur piste en en nature ?

Habitant sur Paris, la plupart du temps dans les rues et sur les routes. Mais je ne rate jamais une occasion de prendre mes runnings quand je quitte Paris, pour une sortie longue en nature !

Tu préfères courir le matin ou le soir ?

Le matin, même si c’est difficile. Mais une fois que l’on est assis sur le bord du lit le plus dur est fait ! Les séances du soir sont facilement remises au lendemain. Je les évite, sauf pour les sorties longues que j'effectue le soir en revenant du travail en courant.

Avec ou sans cardio ?

Depuis Noël 2012, avec cardio ! Quand je l’ai - et qu’il fonctionne - je le prends. Même si je ne le regarde que ponctuellement. De temps en temps, je le laisse au placard pour courir à la sensation. Ca coïncide généralement avec une petite entorse au plan (appelons ça une séance improvisée de fartlek!).

Quelle est ta séance préférée ?

Les sorties longues hors de Paris, lors de week-end chez mes parents, beaux-parents, amis… Je l’attends avec impatience! Peu importe sa durée. Surtout si je me perds, que je me retrouve dans 10cm de boue ou qu'au final je reste sur la route… C’est toujours la meilleure séance !

Quelle séance aimerais-tu supprimer de ton plan ?

La dernière fraction de la séance de VMA, celle qui pique ! J’ai tendance à partir trop vite sur ma première fraction . La fin de séance est donc souvent douloureuse. C'est un point qu’il faut que je travaille !

Ses courses

Ton plus beau souvenir de coureur ?

Le semi-marathon de Saint Malo, où j'accompagnais ma belle. C’était son premier semi et la distance lui faisait peur. Les paysages étaient magiques. Elle finit au mental sur les 4 derniers kilomètre, les larmes aux yeux. C’était un beau moment de partage, de plus de 2h30’ !

Ton plus mauvais souvenir ?

Deux semaines d’arrêt forcé en début de course à pied. J’avais de mauvaises chaussures, usées. Je courai bien trop vite depuis 2 semaines, et mon genou m’a lâché lors d’une séance. Monter dans le métro pour rentrer chez moi… Dur ! Le mot d’ordre maintenant, prendre son temps !

La course que tu aimerais faire ou refaire ?

La Saintélyon d’abord, pour aborder la longue distance. Les Templiers ou Hospitaliers ensuite.

La course que tu ne feras jamais ?

Un 24h ou un 100km sur une boucle de 2km… Quelle horreur de répéter une boucle encore et encore jusqu’à plus soif…

Si tu étais

Un sportif

Renaud Lavilennie, pour son humilité, le suspense et la joie qu’il transmet à nous téléspectateurs!

Une marque de running

Celle où je suis confortable. Mizuno en ce moment, et mais un petit faible pour Adidas.

Un chanteur ou groupe

Un mélange C2C, Caravan Palace et Girls in Hawaii, mes compagnons de sortie longues.

Un livre

Un mélange (encore) entre « Immortelle randonnée », « Marche ou crève » et « Into the wild »

Un plat

Une pizza 4 fromages et une bonne bière belge (pour les connaisseurs, une Brigand ou une Gulden Draak). C’est un peu la récompense d’après course, qui me motive à suivre mon plan sur de longue semaines.

Un pays

Le Népal, pour la randonnée !

Un dessert

En plus de la pizza ? Faut pas pousser… Bon, allez, une part de flan.

Une saison

Le printemps… Dommage, on n’en a pas eu cette année !

{mos_fb_discuss:104}

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair ?