7 secrets pour battre votre record sur 10 km

Stoppez immédiatement ces erreurs fatales qui ruinent vos progres sur 10 km !

Portrait de Gilles Dorval

Portrait Gilles Dorval créateur du site Conseils-courseapied

DORVAL

GILLES

Sa fiche: gilles

Né en 1968

Profession : professeur d'EPS

Ville :Nantes

Ses performances

800m: 1'54'' (en junior)

1000m: 2’28'' (en espoir)

1500m: 3’53’’ (en espoir)

10km: 32'50 (en espoir)

semi marathon: 1h32 (en vétéran)

Marathon: 3h23 (en vétéran)

Titres

Plusieurs titres de champion départemental et régional en minime, cadet et junior sur 800m, 1000m ou 1500m (club et scolaire). Podiums aux championnats de France Universitaires (FNSU) sur 1500m (indoor) et en relais (saison estivale)

La course à pied selon Gilles

Depuis quand cours tu ?

Depuis ma derniére année de collége, avec une interruption totale de course à pied entre 22 et 35 ans

Comment est tu venu à la course à pied ?

Par une victoire au cross du collége en classe de 3eme. Cette année là j'ai enchainé avec la saison de cross-country en UNSS (4eme aux championnats académiques) et la saison estivale (2nd aux académies sur 1000m en 2'47)

Que recherches-tu à travers la pratique de la course à pied ?

Jeune: améliorer mes performances - Maintenant : me faire uniquement plaisir. Les chronos n'ont plus aucune importance.

Quelle est ta distance de prédilection ?

Jeune: le demi fond court (800m, 1000m et 1500m) . J'adorais l'aspect tactique lié à ces courses - Maintenant: le semi marathon

Pratiques-tu d’autres activités sportives ?

Parfois avec (ou contre) mes élèves en cours d'EPS. Mais aucune pratique réguliére.

Son entrainement en course à pied

Tes prochains objectifs ?

Pas de réel objectif. Juste le plaisir de prendre un dossard et partager les moments de convivialité propres au monde de la course à pied. Mon réel objectif "course à pied" se situe au niveau du site, avec le désir de continuer à le faire grandir, à le structurer et à le faire évoluer tranquillement, mais surement. Cela s'apparente aussi à une course de longue durée. Encore beaucoup de projets en attente.

Entrainement seul ou en groupe ?

Souvent seul. L'ambiance de mes jeunes années en club me manque, mais les contraintes de la vie quotidienne m'obligent à m'entrainer seul

Combien de séances par semaine ?

De zéro à deux séances selon les semaines et les périodes de l'année.

Sur piste en en nature ?

J'ai toujours eu une préférence pour les entrainements en nature, même lorsque je faisais du demi-fond. En dehors de 1 à 2 séances spécifiques demi fond sur piste, je réalisais l'essentiel de mes séances en nature.

Tu préfères courir le matin ou le soir ?

Sans aucune hésitation le soir. Jamais été trés performant le matin.

Avec ou sans cardio ?

Les deux. Tout dépend de l'objectif de la séance.

Quelle est ta séance préférée ?

Jeune: les séances de VMA courte. Un réel moment de plaisir et de confort comparé aux dures séances de puissance et de capacité anaérobie lactique spécifiques au 800m et au 1500m - Maintenant: les séances de fractionné à 85-90%FCM. Une allure alliant vitesse et "confort" de course.

Quelle séance aimerais-tu supprimer de ton plan ?

Celles où le plaisir de courir n'est pas présent.

Ses courses

Ton plus beau souvenir de coureur ?

Une séance d'entrainement réalisée lors ma premiére (et derniere...) année sénior. Ce jour là (debut avril), une impression que rien ne pouvait m'arréter. Un sentiment d'euphorie. Au programme, une séance trois fois 400m-600m en (1'02-03 et 1'34) avec une récupération de 1mn entre les 400m et 600m et de 3 mn entre chaque série. Au moment d'aborder le dernier 600m, j'ai l'impression que la séance n'a pas réellement débuté. Je m'élance avec l'idée que si les sensations restent exellentes je pousserai peut être jusqu'au 1000m. Ce fut le cas. Résultat: 2'30 sur ce dernier 1000m, à deux secondes de mon record sur la distance. Lors du footing de récupération, les jambes en redemandaient. Je repars euphorique du stade, persuadé que l'objectif fixé pour la saison est largement jouable: approcher au maximun des 3'45 sur 1500m. Malheureusement, trois semaines plus tard, une douleur récurrente au tendon d'achille mettra définitivement fin à tous mes espoirs.

Ton plus mauvais souvenir ?

Toutes les courses perdues sur erreur tactique. Ce fut par exemple le cas lors d'un championnat de France universitaire en salle, où le titre me tendait les bras sur 1500m (meilleur temps des engagés). Mais un exés de confiance et une erreur tactique me fit perdre bêtement le titre (3eme au final). Je mis plusieurs jours pour avaler cette défaite et passer ma colére.

La course que tu aimerais faire ou refaire ?

Ce fameux 1500m !

La course que tu ne feras jamais ?

Toutes les courses où la distance m'oblige à freiner exagérement l'allure pour espérer rallier l'arrivée dans de bonnes conditions.

Si tu étais

Un sportif

Bernard Hinault. Je pouvais passer des journées entiéres devant le poste de télévision à guetter et à suivre ses exploits.

Une marque de running

Pas de préférence. L'essentiel est que je sois à l'aise dans la paire de chaussures choisie

Un plat

La feijoada, plat brésilien.

Un pays

La France

Un dessert

Le kouign-amann

Une saison

L'été

{mos_fb_discuss:104}

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair ?