Votre spécialiste running

Améliorer son indice d'endurance

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 448

Judas68fr a répondu au sujet : Améliorer son indice d'endurance

On a le meme point de vue justement Air1, ce que tu dis dans ton 2e paragraphe c'est ce que j'illustre à la fin (le gars qui ne se donne pas à fond sur petite distance aura un meilleur IE du coup).

Je suis d'accord avec le fait que ça puisse servir de repère au debut par contre!

Pour la fin de marathon j'ai pas d'experience là-dessus malheureusement (mon vécu s'arrête au semi). Sur les distances plus courtes (du 1600m au 21.1km), je trouve que le mental est finalement ce qui sert le plus pour le dernier tiers de course (que ce soit les derniers 500m d'un 1600m ou les derniers 6km d'un semi). L'endurance et tous les km accumulés en amont sont certainement ce qui permet physiquement de tenir, mais le cerveau est un gros facteur limitant (il donne des signaux pour arrêter ou réduire l'effort bien avant que le physique ne lache réellement).

Du coup ces fameux "murs" de fin de semi/marathon, je me demande si c'est pas "simplement" quelque chose qui peut etre amélioré par la preparation mentale (hors departs trop rapides transformant la fin de course en marche funèbre jusqu'à la ligne d'arrivée).
#447334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4549
  • Remerciements reçus 302

Air1 a répondu au sujet : Améliorer son indice d'endurance

Pour ca que j'aime le travail est progression lors des fractionnés en AS. Ca permet d'essayer de coller au plus près de la course , avec la composante "se faire mal" sur la dernière partie ou l'on est au dessus de l'objectif et sur la fatigue de la séance.
#447344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

nicko510 a répondu au sujet : Améliorer son indice d'endurance

Je veux bien voir la discussion dont tu parles Air1, mais justement je croyais qu'il fallait travailler plusieurs allures pour un développement homogène. Si je ne fais que de l'EF sans fractionnés, ma VMA ne va-t-elle pas en pâtir ?

Mon report qui n'avait pas fonctionné mon message précédant
#447628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4549
  • Remerciements reçus 302

Air1 a répondu au sujet : Améliorer son indice d'endurance

Faut savoir ce que tu veux :laugh: . On ne peux avoir VMA et IE en même temps correctement. Et dans ton cas honnêtement je ne vois pas l'interet de te preoccuper de ta VMA car elle n'est pas limitante pour ta perf sur marathon (tu peux envisager sous les 3h30 avec une VMA de 16. Donc largement moins que ton temps actuel avec une VMA qui aurait un peu baissée mais un IE meilleur). Plein de coureurs explosent leur RP sur 10K ou semi pendant ou juste après une préparation marathon. Qui fait baisser la VMA. Mais augmente l'IE. L'idéal est de booster l'un puis l'autre. Mais l'IE est bien plus long à faire monter que la VMA (en 6 semaines tu retrouves ta VMA, en 6 semaines ton IE ne bouge que peu). Donc il vaut mieux commencer par améliorer ton IE. Puis ensuite le maintenir par une SL régulière, tout en renforcant la VMA. C'est le principe de base d'une saison programmée ou tu fais du foncier lent puis tu accélères.

Le fil est là (attention, zappe les gros trolls du début, mais ensuite c'est passionnant pour qui est intéressé): www.courseapied.net/forum/msg/115820.htm
#447713
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: nicko510, cocogym06

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

nicko510 a répondu au sujet : Améliorer son indice d'endurance

Cool merci pour le lien :)
Est-ce que la PPG peut aussi être une direction à creuser ? J'avoue que ça je n'en fais jamais, c'est vraiment quelque chose que je n'aime pas ^^

J'ai le 20km de Paris dans 2 semaines on verra bien ce que ça donne, je vais essayé d'aller chercher les 1h34 (l'an passé j'ai fait 1h38)
#447781

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Votre nutrition sportive sur marathon