Boutique Marathon - votre spécialiste running

Mise à niveau

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 3

boris.murer a créé le sujet : Mise à niveau

Salut à vous les runners,

Ce n’est pas une présentation à proprement parler car j’avais déjà fait la mienne par le passé, mais une petite mise à jour des objectifs pour 2019.

Après avoir couru quelques marathons, semis et divers sortes de course jusqu’en 2017, j’avais décidé de me lancer dans l’aventure des 100kms de Bienne.

Malheureusement j’ai préparé cela de la plus mauvaise des manières c’est-à-dire en essayant de faire des kilomètres à tout prix sans écouter mon corps…. Résultat après trois mois et quelques 800kms au compteur une douleur au ischios/fessiers me fait tout stopper.

Je traine mon spleen jusqu’en septembre en tentant de recommencer la course, même doucement, mais rien n’y fait et les douleurs sont de plus en plus présentes.

Je me tourne donc vers la Rennbahn Klinik de Muttenz (établissement réputé dans la région bâloise) et le résultat est sans appel : Syndrome des loges à l’ischio gauche (oui oui… à l’ischio).

Bref opéré avec succès je remonte gentiment la pente jusqu’à fin 2017 en trouvant les bonheurs du vélo et de la musculation.


J’attaquais 2018 sans réel objectif si ce n’est retrouver du plaisir et pouvoir retrouver une forme convenable, chose que j’ai fait en première partie d’année (250kms jusqu’à mi-avril). Puis retour à une préparation digne de ce nom pour les courses régionales que j’arrive à enchaîner sans trop de pépins physiques (mais sans « grand » résultats non plus…).
Peu importe, le plaisir est de retour et c’est bien l’important.

En enchaînant les courses régionales + quelques courses hors du canton (Semi de Zermatt, Glacier 3000m Run, Morat-Fribourg mais aussi le Munstertrail) je retrouve peu à peu la forme à tel point que la dernière course de ma saison (Course des pavés à La Neuveville) je bats mon record de 22’ par rapport à 2016 (5’15/km de moyenne pour 24kms et 760m D+).

Bref l’année 2018 se termine bien et surtout sans blessures, ce qui est de loin le plus important.


2019 est là et les objectifs sont différents cette année. Je prévois de faire l’Ultra Trail du Mont Terrible (70kms le samedi et 36kms le dimanche pour un total de 5’200m D+ sur les deux jours) puis j’aviserai pour les courses suivantes en voyant dans quel état physique je terminerai la course.

Donc voilà, à ce jour je totalise pour 2019 la coquette somme de 400kms pour 11’873m D+ et en suis donc à ma 7ème semaine de préparation (sur 12).

J’essaierai de mettre à jour cette story afin de donner un peu mon sentiment et surtout garder une trace de mon état d’esprit avant d’attaquer cette aventure de l’UTMT.

Merci d’avoir pris du temps pour lire ces quelques lignes (je ne voulais pas en faire autant… mais quand on aime.... :whistle: :whistle: ).

Et à bientôt pour de nouvelles aventures :P
#506627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18715
  • Remerciements reçus 2696

Patrick57 a répondu au sujet : Mise à niveau

Bon retour et bravo pour avoir réussi à remonter la pente de fort belle manière !! :cheer:
J'espère que ces soucis physiques sont définitivement derrière toi à présent.

Bonne suite de prépa ! :)
#506640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 3

boris.murer a répondu au sujet : Mise à niveau

Salut Patrick,
Merci pour les encouragements et les félicitations mais comme tu le sais en course à pieds, le plus dur reste à faire ;-)

Belle journée et merci pour le message
#506647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 3

boris.murer a répondu au sujet : Mise à niveau

Voili voili, plus d’une semaine s’est passé depuis l’arrivée de l’UTMT.

Le résultat final est que je suis content d’avoir bouclé les 106kms en deux jours mais les mésaventures du samedi me laissent un goût d’inachevé.

En effet, dès le départ je sens que mon corps n’est pas au mieux (pulsation haute, jambes lourdes)… je ralentis le rythme et gère jusqu’au premier ravitaillement (KM16). Là je sonde un peu les gens autour de moi et me rends compte que je me situe dans la population que je côtoie habituellement au courses.
Je ne change pas ma ligne de conduite et continue à gérer les efforts jusqu’au ravitaillement suivant (KM33 – 1’600m D+).

A ce ravitaillement j’en profite pour boire (trop en l’occurrence), mettre les jambes en l’air et me reposer une dizaine de minutes. A la sortie du ravitaillement on attaque directement la plus grosse pente de la course sur environ 2kms. Arrivé en haut je sens mon estomac m’annoncer que j’ai trop bu et je vomis 6 fois toute la boisson du ravitaillement.
Ne pouvant plus avaler la moindre goutte d’eau avec électrolytes (le goût me faisait vomir direct), je profite d’un bénévole pour prendre un verre d’eau gazeuse car le prochain ravitaillement est dans 15kms et quelques 1’200m D+ supplémentaires.

De ce KM35 débute la partie la plus pénible de la course… le ventre vide et sans beaucoup d’énergie, je traine mon spleen sur les crêtes et diverses montées que propose la course. Je n’ai qu’une seule chose en tête, le fait que sur un Ultra on peut être super mal à un moment et très bien 10’ après…. mais ce moment n’arrive pas.

Le tant attendu KM50 arrive et avec lui une belle assiette de pâtes sauce bolognaise… ce qui m’a sauvé sur cette course.

Une petite assiette de pâtes, quelques carrés de chocolat et une position allongée durant 5’ et c’est reparti.

Et là, c’est une autre course qui commence, je retrouve des jambes, de l’entrain. Je me surprends à sauter par-dessus les racines, à jouer avec le terrain et à sourire comme un enfant.

Il ne me faut « que » 2h35 pour boucler les 20KMS et 1’200m D+ restants.

Je termine les deux derniers kilomètres avec une moyenne de 4’30/km et passe la ligne d’arrivée avec mon fils, les bras en l’air, après 11h40 de course.

Quel bonheur de passer cette ligne d’arrivée ! L’impression d’avoir accompli quelque chose de peu commode reste mon premier sentiment, puis je me souviens que je dois rechausser mes souliers le lendemain pour boucler les 36kms et 1’600m D+, je me calme donc et vais me doucher, manger, boire une bonne bière et retour au lit histoire de recharger les batteries.


Le lendemain, le réveil est pénible… je n’ai pas réussi à beaucoup dormir et mes jambes sont bien lourdes… la pulsation au petit déjeuner est de 90bpm…. Soit plus du double qu'habituellement... Mais la tête à envie et je sais que mon père courra avec moi ce 36kms, donc je suis impatient de commencer.

La mécanique est un peu dure à mettre en marche et ce ne sont pas les 3-4 allers-retours sur le terrain de foot qui y changent quelques chose… je profiterai du début de course pour me chauffer.

Les premiers kilomètres passent et au fur et à mesure les douleurs s’estompent dans les jambes. On passe du bon temps avec mon père à parler de tout et de rien et on est surpris de voir que cela fait déjà 2h que l’on court, quelle bonne surprise quand le temps passe vite.

Après une grosse pente à la moitié du parcours, je me rends compte que mes jambes peuvent encore en faire un peu et je dis à mon père qu’on se retrouvera à l’arrivée.

J’ai de bonnes sensations et l’impression que ces 18kms restants (et 800m D+) devraient se passer sans trop d’encombres.

C’est effectivement le cas jusqu’au KM31… moment où j’aperçois et panneau "plus que 5kms". A ce moment-là, je relâche un peu mon attention et ma concentration…. La sentence ne tardera pas…. Torsion de cheville 200m plus loin…. Après m’être bien hurlé dessus je me dis qu’il ne reste que 5kms et que ça va le faire.

Effectivement ça le fait bien car je peux terminer sur les mêmes rythmes que la veille les deux derniers kilomètres et boucler ces 36kms en 5h00.

Là j’ai le temps de profiter et me rendre compte que je viens de boucler, sur deux jours, 106kms et quelques 5'200m D+.

Je suis content de moi, mais je sais que j’aurais pu faire mieux. Ça sera pour une prochaine fois ;-)


La semaine dernière, je n’ai couru que deux fois et 60’ de vélo pour éliminer la fatigue et une vilaine douleur dans le genou puis les semaines suivantes le programme reprendra avec 4 sorties hebdomadaires en moyenne.

Prochain objectif, le superbe UltraMarathon de Zermatt et la suite reste à définir selon la forme du moment :-)
#508041
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Patrick57, carolescargot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18715
  • Remerciements reçus 2696

Patrick57 a répondu au sujet : Mise à niveau

Bravo Boris pour avoir réussi à boucler cet UTMT !! :woohoo:

C'est terrible de voir qu'un mauvais choix au ravito peut mettre à mal une course !
Heureusement ça se termine bien car il restait encore bcp de chemin à parcourir à ce moment-là :pinch:
Pour le moment d'inattention sur la seconde journée, malheureusement en terrain trail, ça pardonne rarement et encore une fois, tu as réussi à gérer ta fin de course en conséquence, tant mieux :)

Un grand merci pour ton superbe récit et à nouveau un grand bravo pour ce superbe we !! :cheer:

J'espère que le genou va mieux car avec ton prochain gros objectif, il vaudrait mieux, sinon ne aps tarder à bien le soigner ;)
#508054

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 48
  • Remerciements reçus 7

LiamstorM a répondu au sujet : Mise à niveau

Sympa le récit, moins la mésaventure post-ravito mais avec une bonne fin malgré tout !
#508229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 3

boris.murer a répondu au sujet : Mise à niveau

Sympa, merci pour vos réponses et d'avoir pris le temps de lire mon récit :-)

Effectivement c'était pas sympa l'après ravito... mais le reste était chouette.

Je verrai comment réagit mon corps au prochain 70kms mais en altitude cette fois-ci (Nendaz Trail) :-)

Je ferai également un récit de cette course qui a lieu fin août.
#508239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Migration Joomla effectuée par HOB France Services