Votre spécialiste running

Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

  • Messages : 1731
  • Remerciements reçus 339

manooweb a créé le sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Hello tout le monde,

Comme je l'indiquais dans mon suivi
www.conseils-courseapied.com/forum/24-su...trail.html?start=190

J'ai été embringué par l'ami Luc29 à venir participer à ce trail.

Je n'ai pas trop résisté quand j'ai lu à quel endroit cela allait se dérouler.
L'objectif était double pour moi, revoir la famille que je n'ai pas si souvent l'occasion de voir et honorer la mémoire de mon papa sur ses terres natales, décédé il y a un an.


Préparation

Un mois auparavant, le Raidlight Vendée Trail dans sa version de 2 x 12km faisait en fait partie de la préparation et était une belle entrée en matière pour savoir à quoi m'attendre sur du parcours plus accidenté.
www.conseils-courseapied.com/forum/25-re...n-premier-trail.html

Comme j'ai un peu de retard dans mon suivi, je ne vais rentrer trop dans le détail, mais je me suis dit qu'il fallait que je fasse un peu du long sur du parcours un peu plus accidenté et avec un peu de dénivelé contrairement à mes parcours habituels.
J'ai continué le plan bleu JD mais les SL d'1h30, prévu le dimanche, se sont transformées en SXL de 2h10 environ pendant 3 semaines avec à chaque fois quand même du dénivelé et pas mal de changement de ryhtme - même si je savais qu'ils ne seraient pas aussi conséquents que ce qui m'attendait dimanche dernier.

1ère SXL : 21.52km - 2h12'02" - 258D+
2ème SXL : 21.90km - 2h10'54" - 242D+
3ème SXL : 21.65km - 2h08'46" - 191D+

Une semaine très light ensuite avec seulement 2 séances d'EF (E-pace). Les ratios étaient tellement bons (5'50"/km) que je suis resté sur de l'EF puisque mon idée était justement de faire le trail sur mes allures EF.

Samedi
L'objectif était de venir assez tôt sur Moncontour en donnant RDV à ma maman qui était de la partie, nous laisser le temps d'aller dans la famille sur Saint-Brieuc (Pordic) et revenir tranquillement en fin d'après-midi pour rencontrer Luc et sa petite famille.

Départ de la maison vers 7h20, récupération de ma fille chez son frère (mon fils donc :p ) à Nantes vers 8h pour partir vers 8h10 pour finalement arriver à Ploeuc/Lié (10km de Moncontour) lieu de rendez-vous avec maman.

Nous sommes synchrones puisqu'à 10h30 nous arrivons tous ensemble au point de ralliement.

Nous partons sur Moncontour pour se ballader un peu et découvrir où retirer le dossard le soir.







Après un bon repas gourmet à l'hôtel restaurant du village, départ pour Pordic pour rendre visite à la famille puis retour vers 17h30 à Moncontour.
Mais il y a foule, avec les courses du samedi, et il est compliqué de trouver une place pour stationner - c'est clair demain matin j'arrive tôt et je stationnerai en bas de la commune. En même temps, on se synchronise par SMS avec Luc pour nous permettre de se retrouver à un endroit pour boire un coup :p

Finalement on a arrive à se poser tous ensemble dans un petit troquet bien sympa "Le contre temps" pour faire connaissance ainsi qu'avec Fabien qui le lendemain fera le grand menestrail 54km :silly: avec le départ à 6h20 !!

On restera une bonne heure à faire connaissance et à parler un peu de .... quoi donc ? de CAP bien sûr

Bon il est temps de se dire au revoir en tout cas pour moi à Luc car au final je ne le verrai pas du dimanche car il sera en mode furtif.

On rentre sur Ploeuc/Lié chez mon tonton pour un super pasta party en famille. Je ne me couche pas très tôt après avoir tout préparé pour le lendemain et revérifié 15 fois. Je sais que 8h de sommeil sont amplement suffisant - c'est ma moyenne habituelle - et je dors comme une souche.

Dimanche
Tout comme Luc, je me lève vers 8h sans tambour ni trompette. Je prends mon bon petit déjeuner habituel assez copieux - thé + miel, Flocon d'avoine + yaourt nature + banane + une crêpe forcément !! - la course est dans 2 heures donc çà devrait aller sur le plan digestif.
Je me prépare avant de partir, sachant que je vais stationner assez loin et je prévois juste le change pour l'après-course.

Je suis dans les temps et j'arrive sur place vers 9h10, seul. Le truc était de dire à la famille de me voir passer au ravito environ 1h15 après le départ et donc qu'ils prennent leur temps au chaud à la maison.



Je reste pour le moment dans la salle des sports car il fait tout de même assez frais et le vent, même léger, pique un peu.

Je fais tout de même une excursion à l'extérieur pour commencer à me mettre dans l'ambiance et j'en profite pour observer les concurrents du 54km qui passe par là pour leur premier ravito au 22km.



Je prends une photo de mes chaussures encore propres à ce moment là



Je reviens à l'intérieur, J'en profite également pour me remémorer ma stratégie de course



Ne pas partir trop vite, profiter des premiers kilomètres pas trop difficiles pour se mettre en jambe, pas trop en faire dans les montées jusqu'au ravito de mi-parcours, bien profiter des descentes sur la seconde partie mais sans se cramer dans les raidillons pour garder du jus pour la fin. Je vais courir aux sensations. Je me suis fixé un temps objectif de 2h30 pour les 22km et 1h15 au ravito. C'est quasiment la seule chose que je vais regarder pendant la course.



Vers 9h30, je sors cette fois-ci pour ne pas trop être trop loin de la ligne de départ, j'y croise Delphine la compagne de Luc et sa choupinette Léa qui ne savent pas trop où il est puisqu'au final il est parti s'échauffer. Je ne le reverrai donc pas de la journée.
Personnellement je ferais l'impasse sur l'échauffement, la mise en jambe se fera sur les premiers kilomètres, je n'ai pas l'intention de partir en trombe.
Une légère bruine s'invite à ce moment là, mais je suis équipé du coup-vent, du bandeau sur les oreilles, la casquette, le tour de cou et de gants légers. Je peux rester à attendre là sans avoir trop froid.

De plus en plus de monde commence à faire des tours de pistes pour s'échauffer. 10 minutes avant notre départ c'est le départ de la joëlette.
Les 650 concurrents commencent alors à s'entasser sur la zone de départ. Je me rapproche tout de même un peu pour ne pas être complètement largué dès le départ.
Pour une fois le cardio ne monte pas trop au haut avant le départ : çà va, je suis bien.

10h Pan c'est le départ, jusqu'à passer sous la flamme çà piétinne un peu : normal ! Au passage sous la flamme je mets en route garminette. Et çà commence à courir sérieusement.
on commence par un tour de piste et là je vois un nombre conséquent de concurrents devant moi. Je regarde derrière : ah ben oué, je suis en queue de peloton en fait. Je jette un oeil à la montre 4'50"/km : ah oué moi qui voulait partir tranquille, c'est mort.

Bon heureusement, une fois sortis du stade on attaque direct par un faux plat, c'est encore du bitume mais bien boueux déjà, çà annonce la couleur. Tout le monde temporise, moi je suis bien, à une allure AS42 environ. Tout le monde, profite du bitume, moi j'en profite pour prendre l'accotement : c'est un trail !! que diable et cela me permet de commencer à gratter pas mal de place.

Puis virage à gauche on entre dans un champ et la pente s'accentue, je continue avec la même stratégie : je ne reste pas dans la trace où tout le monde passe mais bien sur le côté.
La première bosse passe, çà redescend tout d'abord en chemin puis sur bitume : on rentre dans Moncontour. Je me relâche bien, je raccourci même ma foulée et je cadence bien pour ne pas subir la descente : je continue de dépasser. Le cardio resdecend bien à ce moment là.

Paf virage à gauche en dévers et un bon raidillon en plein coeur de Moncontour. On se faufile dans les petites rues, on passe l'église et çà commence à redescendre et j'aperçois le porche pris en photo la veille.



Cela bouchonne un peu, devant moi cela hésite avec le sol humide et les marches.

Comme d'hab maintenant je me mets sur le côté, je dépasse, je raccourcis la foulée et je laisse aller les jambes. Virage à gauche, à droite, à gauche on entre dans les sous-bois, çà commence à grimper c'est la première grosse difficulté. Tout le monde est à la peine, il n'y a pas grand place pour le dépassement, le cardio s'envole (95%). Je tiens 1 kilomètre. Je commence à avoir super chaud. La pente s'accentue encore tout le monde commence à marcher. Je me dis c'est le bon moment, je me mets à marcher : j'enlève les gants, le bandeau des oreilles, le tour de cou et je les range dans la poche arrière du sac.
Je dégrafe le sac devant, j'enlève le coupe vent, je le plie et le range dans la même poche - très pratique d'ailleurs cette grande poche dorsale extérieure élastique quand on a besoin de ranger rapidement.

Je remets le sac en place -cela m'aura pris 300/400m, on coupe une petite route et je vois que cela relance devant, je remets la machine en route. Le cardio est bien élévé mais je ne suis pas en difficulté.

Voilà la première bosse du km5 est passée on a un peu de répit, çà redescend. Quelques chemins sont un peu plus roulants mais on a aussi droit à quelques passages intermédiaires bien gras.
j'adopte toujours la même stratégie en passant sur les extérieurs avec parfois un jeu d'équilibriste pour rester sur mes 2 jambes : çà glisse !!!

Puis un virage à droite en passant un petit talus, on entre dans un sous-bois qui annonce direct la couleur : çà grimpe !! Comme c'est bizarre :blink:

Je vais essayer de faire le maximum en petites foulées et de ne rien lâcher. Plus obligé de marcher dans les passages on je ne pourrai pas dépasser.
On approche des 10km un peu plus d'une heure de course, je me dis à ce moment là : c'est good t'es dans les temps !!

Le parcours en sous-bois est top et nous fait éviter la pluie que je ne ressens absolument pas à ce moment là.
Cela redescend, l'allure regrimpe, çà remonte et en haut j'aperçois la joëlette à la peine avec une belle descente et un passage de ruisseau en bas.

Ni une, ni deux je ne réfléchis pas, je déboule sur le côté, je leur lance "bravo les gars, bon courage" au passage et me voilà déjà en bas, coincé dans un bouchon, çà grimpe dur après : çà marche 200m je regarde la montre 1h10 pas loin de 11km, on doit plus être très loin du sommet et du ravito. J'arrive à relancer 300m, c'est plus dur encore. Je remarche encore 200m mais toujours pas de ravito à l'horizon : hum c'est plus long que prévu cette histoire.

J'arrive à relancer. On aperçoit la chapelle, J'y entre. Coconette est là avec ma maman et ma tata j'ai juste le temps de leur taper dans les mains, je ne m'arrête pas j'ai déjà bu à petites gorgées tout le long environ toutes les 20 minutes.



12km au compteur. 1h20'16" : logique !! 1km de Rab. Tout va bien, je sais que le plus dur est fait mais il va falloir rentrer maintenant.

On entame une première descente, cela permet de bien se relâcher et de récupérer un peu, surtout que ce n'est pas trop pentu.

Puis un virage à gauche, entrée dans un sous-bois : là çà descend, çà tournicote, l'éclate totale sur un terrain souple, je rattrape du monde, je dépasse dès que je peux, çà dure un peu plus d'un kilomètre.

Et puis là bim, un gros mur, çà pique, çà glisse au niveau des appuis, on marche, on essaie de relancer dès qu'on peut.

Le bonheur et la délivrance une fois les 600m passés : arrivé en haut çà descend à fond, je m'emploie à faire comme au départ, foulée courte, cadence élevée pour ne pas subir, l'éclate encore une fois en allant titiller les 4'/km pendant un kilomètre

Et çà recommence, rebelote après un virage à gauche quasi en épingle : çà regrimpe dur. J'arrive à tenir en petites foulées pendant 500m environ je marche 300m et j'arrive à relancer un peu avant le haut de la bosse.
Je ne me pause plus de questions maintenant, la seule chose qui reste à faire, c'est finir.

Cela redescend de nouveau sur un bout de route, de nouveau en sous-bois, je rattrape encore du monde.

Puis un dernier sous-bois, le single est étroit, cela ne laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre, çà tournicote pas mal, y'a des passages rocheux à faire, des descentes de marche de 50cm à 1 mètre.
Je ne laisse aucune occasion pour dépasser : c'est dantesque !!

Les bénévoles nous encouragent.

Puis le chemin s'élargit un peu mais çà regrimpe également j'arrive à relancer sur les 400m, je retrouve le bitume et un semblant de civilisation.

Mais au bout : Wouhahou !! qu'est-ce que c'est que cette mare à cochon ? Bon ben pas le choix, il faut passer dedans, comme d'hab je décide de faire l'extérieur de la fosse à boue.
C'est tout aussi humide mais quand même bien moins boueux.
C'était un choix judicieux : une concurrente devant moi décide de passer tout droit mais ce vautre littéralement dans la grosse flaque devant l'échelle qui nous ramène sur le stade.

Je contourne pour monter l'échelle : c'est la dernière ligne droite j'arrive à trouver encore un peu de ressource sur les 200 derniers mètres.

çà y est c'est terminé !!

La famille est là



Je suis arrivé au bout et plutôt en bon état



Avec une belle dédicace à mon papa qui était avec moi - au dos de mon dossard.

L'état des pompes à l'arrivée





Comme d'habitude les statistiques de l'épreuve

2h3820" (officiel 2h38'33") - 23.78km - 507D+ - 6'39"/km - FCmoy 162 (90%) - FCmax 172(95.6%) - cadence moy 177 max 247 - 197 / 554 arrivants - 18 / 57 en V2.





++
ManuQuiFaitToujoursAussiCourt
#491223
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Patrick57, zherg, luc33, pierrenlr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20632
  • Remerciements reçus 3113

Patrick57 a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Bravo Manu pour ce trail et merci pour ce nouveau superbe récit !! :cheer:
On voit que tu t'es bien éclaté malgré les conditions "boueuses" !
Attention lorsqu'on choisit les bas-côtés au reste du peloton, il faut bien regarder où on met les pieds, c'est souvent piégeux (nid de poules, ornières, pierres, trous en tous genres, ...) et on a vite fait de se blesser bêtement.

... un bel hommage à ton papa également ! ;)
#491240
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: manooweb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1731
  • Remerciements reçus 339

manooweb a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Patrick57 écrit: Attention lorsqu'on choisit les bas-côtés au reste du peloton, il faut bien regarder où on met les pieds, c'est souvent piégeux (nid de poules, ornières, pierres, trous en tous genres, ...) et on a vite fait de se blesser bêtement.

Yep tout à fait !! j'ai été vigilent . Et mes quelques SXL de préparation m'ont bien aidé dans l'apprentissage de la trajectoire.
#491242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 378
  • Remerciements reçus 81

vegrun78 a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Beau récit en te lisant j'étais dans la course.
Quand je vois les cordes qu'il tombe chez moi je me dis un trail dans ces conditions...
Et puis bel hommage a ton papa.
#491261
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: manooweb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 136

pierrenlr a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Merci pour le CR !
Tu as fait une super course de quinca qui commence à être très expérimenté et costaud et en même temps un beau "pèlerinage" ! :;)
Apparemment tu n'as pas vu de fées (ou alors elles portaient un collant et un dossard), ni de korrigans, mais je suis sûr que tout ce petit monde a observé avec bienveillance la course de "l'enfant du pays" ! :laugh:
#491269
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: manooweb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1651
  • Remerciements reçus 327

StéphaneT a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Bravo Manu !!! :)
Belle course encore une fois bien maîtrisée ! Pas de défaillance, l'objectif remporté easy, tu fais une très belle année 2017 ! ;)
Encore bravo ! :)
#491293
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: manooweb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 539
  • Remerciements reçus 133

Luc29 a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Je l'ai enfin trouvé ton compte rendu du Menestrail.

Les photos sont bien. J'espère partager une autre avanture avec toi.
A bientôt.
#492222
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: manooweb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4685
  • Remerciements reçus 659

Cousto91 a répondu au sujet : Le menestrail : mon 2ème trail mais avec un peu de D+ :)

Mais j'avais loupé ton compte-rendu :woohoo:
Là ça mérite d'être remonté. ;)
#493938
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: manooweb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Votre nutrition sportive sur marathon