Votre spécialiste running

GRP 80km mon premier Ultra

  • Messages : 7179
  • Remerciements reçus 353

jordan40 a créé le sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Et voilà c'est fait , c'est fini !! Samedi 26 Août le Grand Raid des Pyrénées avec ses 84km et 5270m de dénivelés venait clôturer un long plan d'entrainement débuter il y a 20 semaines.
Un plan d'entrainement qui a eu pas mal de haut et des bas avec pas mal de bas par rapport à d'habitude...
Tout d'abord je débute le plan en pleine saison du pollen ce qui me vaudra une bonne crève et ou je finirai avec un tympan percé et un arrêt de 15 jours en tout début de plan. La reprise est difficile mais ça revient vite.
En fin de plan semaine 18 , je me ferai une petite entorse à la cheville gauche ce qui me vaudra de faire l’affûtage sur la réserve pour guérir cette cheville avant le départ.
Le plan se clôture avec un total 1200km et 38000D+ à pieds sans compter le vélo et la musculation.

Donc me voilà Vendredi 25 août , après avoir préparer toutes mes affaires en avance (pour une fois :whistle: ) je mange et part seul en direction de Vieille Aure pour retirer le dossard et assister au briefing de course.
La route aura été plus longue que prévue car le GPS à quelques km de l'arrivée à Vieille Aure changera la destination et m’amènera dans un village à côté...bref 30 minutes de perdue!
Arrivé sur place , il fait chaud et il y a un fort vent , je prend mon camel avec le matériel obligatoire car le contrôle des sacs se fait en même temps que le retrait des dossards.
Contrôle du matos , tout est ok ! je peux aller chercher mon dossard et faire vérifier la puce puis je récupère le sac avec les cadeaux offerts aux participants :


Saucisse sèche , bouteille de rosée , pâté , brioche , sac pour s'emballer les pieds l'hiver ! Bref des cadeaux bien sympa mais il faudra attendre un peu avant de pouvoir goûter tout ça :laugh:

18h , briefing de course : il va faire chaud et peut-être un peu de vent ! Les pompiers insistent sur l'importance de l'hydratation et de manger salé au ravitaillement.

La nuit se passe moyen , je dors mal et suis déjà partis en course...dans mes rêves :silly:
Le réveil sonne à 3h15 , pas de temps à perdre , je m'habille , je glace ma cheville une dernière fois et je déjeune.
Sur place à 4h45 , je me fais badger la puce et me met dans le sas de départ ou beaucoup de monde est déjà présent. Nous devons être 1400 partants normalement !!! Donc comme le dit Patrick Sébastien : Qu'est-ce qu'on est serré au fond de cette boite !! :laugh:


5h Coldplay résonne dans Vieille Aure , un mélange d'excitation et de peur m'envahisse. Est-ce que ma cheville va tenir , est-ce que ma prépa va m'amener au bout de ces 80 bornes , comment je vais gérer après 11h de course...pas le temps de se poser plus de question le coup de feu du départ retentis les 1400 fauves sont lancés à la vitesse fulgurante d'au moins 10min/km...oui ça bouchonne un peu...les rues de Vieille Aure sont pas super larges et elle n'accueille 1400 personnes d'un coup qu'une fois dans l'année :laugh:
Nous voilà lancé dans les rues de la ville pendant 2km pour étirer un peu le peloton. Malgré la bonne heure , les gens sont déjà debout devant leurs porte et nous encourages. Je cours tant que je peu pour essayer de remonter un peu de monde pour éviter au max les bouchons dans la première ascension.
Nous arrivons sur la première côte qui nous amènera au premier ravitaillement et Check Point : le restaurant de Merlan.
Cette première partie jusqu'à Saint Lary Soulan ce fera sur une vieille route en bitume très abîmée puis ensuite nous attaquerons les pistes de ski pour monter jusqu'à Merlan.
L'ascension se passe bien en 2h50 pour 15km et 1520D+ / 340D-.
Les jambes répondent bien , la cheville ne bronche pas , la FC répond bien et ne monte pas plus que ça mais est tout de même un poil trop haute : 141BPM de moyenne alors que je visais 135BPM... je fais tout de même attention à ne pas monter trop haut en puls !
Vers 7h nous pouvons voir le lever de soleil depuis les pistes , c'est top , c'est beau...mais la route est encore longue donc je continue en jetant un coup d’œil au panorama de temps en temps !
Arrivée au restaurant de Merlan , je me fais badger pour le suivi live.
Une pause pipi , je remplie les gourdes , je mange : fruits sec , jambon blanc , soupe au cresson , chocolat. Je m'arrête environs 11' avant de repartir.

En route vers le deuxième CP :Merlan/Tournaboup 3h09 pour 16km 640D+/1196D-
C'est repartis avec une jolie petite descente assez sympa mais je reste sur la réserve car je n'ai pas encore tester la cheville et le terrain est tout de même un peu technique puisqu'on court dans un ruisseau plus ou moins à sec donc avec des appuis fuyants. La cheville se comporte plutôt bien est je prend un peu plus de confiance. Cachés dans la forêt on croise un photographe. Nous sommes encore des groupes assez nombreux d'une dizaines de personne donc rarement seul.
Le jour est bien présent et le soleil aussi je m'hydrate régulièrement et mange une petite pâte même si je n'en ressent pas le besoins. Nous passons un premier lac (ne me demander pas le nom des lacs je m'en rappelle plus !) en attaquant la montée , la vue est juste magnifique :woohoo: Nous montons dans une jolie forêt de pins avec pas mal de racines et de cailloux. La montée est assez courte environs 6km pour 600D+ puis nous attaquons la bascule une fois au col pour redescendre sur Tournaboup. Le début de la descente est assez technique avec du pierrier mais j'arrive tout de même à relancer en essayant de contrôler la FC car j'ai souvent tendance à m'emballer dans les descentes...surtout quand je commence à récupérer du monde :evil: :whistle: cela dit je tourne sur cette portion à 142 BPM toujours un peu trop haut...les sensations ne sont pas mal du tout mais mes gourdes sont vides et l'eau du camel chauffe un peu , je la bois quand-même mais c'est pas agréable !
Je vois la station de Tournaboup , du monde est la pour nous accueillir , les touristes applaudissent , les enfants nous tapent dans les mains , je souris je suis content, je tapent dans les mains des gamins....je vois pas un trou....crac la cheville.....ça tire:blink: :sick: ...fin du GRP??? Je continue de courir , ça passe :evil:
Ravito de Tournaboup : j'attaque la soupe à l'oignon , je bois plusieurs verre d'eau gazeuse , une bénévole commence à s'inquiéter car elle me donne la dernière bouteille d'Ogeu que je met dans mes gourdes avec mélange Coca/Ogeu. Puis une autre bénévole vient en s'inquiétant que le puits n'arrive plus à fournir assez d'eau plate...et moi il faut que je remplisse mon camel et les 300 ou 400 personnes qui arrivent derrière ??? :huh: Bref avec d'autres on va aux WC de la station et on remplie nos poches à eau dans les laves mains des WC , en plus l'eau est bien fraîche !! Ouf car la prochaine partie qui arrive n'est pas une partie de plaisir surtout en plein cagnard ! Total 20 minutes d'arrêt alors que je pensais pas m'arrêter aussi longtemps.

Je repars avec un groupe de 4 ou 5 personnes direction le Col de Sencours:
Tournaboup / Col de Sencours 1h55 pour 7,4km et 932D+/58D-
Nous montons par un chemin qui longe la route pour aller au col d'Aspin , les voitures nous klaxonnent pour nous encourager ! Nous montons tranquillement en discutant un peu puis le rythme devient trop bas et je pars un peu devant je ne reverrai pas ce petit groupe. Je monte bon train , le terrain est bon on est sur du single et sur des pâtures. Je reprend toujours un peu de monde mais fais attention car il fais bien chaud maintenant et il n'y a pas un poil d'ombre , j'arrive à contenir un peu la FC à 140BPM sur cette montée. A mi chemin on commence à apercevoir le Pic du Midi...c'est beau mais je me dit que ça ne va pas être une partie de plaisir :laugh: cela dit les jambes sont encore en bon état en arrivant au ravito de Sencours. Je me fais badger.
Je recharge en eau/coca car j'ai tout bu durant la montée et je change l'eau de la poche qui est devenue trop chaude. Soupe de tomate et vermicelle , jambon , chocolat , saucisson , fruits secs.
Je trouve un Iphone par terre au ravito je le rend à une bénévole et je repars. Au final un arrêt de 12 minutes.
La suite c'est la montée au Pic du Midi à 2874m d'altitude , rien que ça :woohoo:

Col de Sencours / Pic du Midi : 1h04 pour 3,37km et 459D+/6D-
Ici la montée est dans les cailloux (petit cailloux) rien de trop méchant , au départ la pente est correct puis elle se durcit en arrivant au pied du Pic.
Nous croisons beaucoup de randonneurs qui ont toujours un petit mot sympa d'encouragement mais également les coureurs qui sont sur la redescente du Pic car nous empruntons la même route. On s'encourage en se croisant.
L'arrivée au Pic m'a un peu calmé et même si jusqu'à Sencours ça allait bien , la je commence à accuser le coup ! Bref je me fais badger au Pic et je fais une nouvelle pause surtout qu'ils y ont mis un petit ravito donc j'en profite !
Je fais quelques photo (Je n'avais pas été au Pic du Midi depuis mes 7 ou 8 ans alors bon !) , j'envois des sms à Rycker et Patrick puis finalement Patrick m'appelle du coup on tape la causette pendant 5'. Ça me fais du bien au moral. Je lui raconte la première partie et il vous transférera les information en suivant.


Je repars après 11' de pause direction la Mongie.

Pic du Midi / La Mongie : 1h50 pour 10,76km et 226D+/1298D-
J'entame la descente tranquillement car il fait chaud , je croise encore énormément de coureur qui monte au Pic et il y en a encore qui arrive juste au col de Sencours (ou je m'arrête refaire le plein d'eau avant de repartir pour une grosse descente) puis je descends , nous passons à l'ombre de la montagne ça rafraîchit et ça fais du bien , je descend bon train , beaucoup de monde n'ose pas courir car ça descend raide , moi je ne me pose pas la question , j'ai bien récupérer et les sensations sont vachement bonne , la FC suit bien 133BPM je reprend plein de monde encore. Avant d'attaquer les petites bosses qui nous mèneront à la Mongie , je fais une pause pipi :laugh: et c'est repartis. On croise une Photographe , je lui fais un Monkey ce qui fais rire les touristes qui nous regardent depuis le bord du chemin :laugh:
Arrivée à la Mongie , je sais que je vais bientôt attaquer la nuit , je sais aussi que je suis en avance sur les barrières horaires donc pas de pression !
Je mange , je bois j'envois des textos , bref 12' de pause et je repars !

La Mongie / Refuge de Campana : 2h42 pour 9,29km et 898D+/357D-
La première partie se fait sur les pistes c'est cool , on discute un peu on y va gentiment ça monte tranquillement , mais dès qu'on attaque la partie montagne c'est plus la même limonade ! Ça monte raide...beaucoup de monde fais des pause , certains sont aux plus mal et s'allonge carrément , d'autre à deux doigts de l'hypo. Je donne une de mes pomme potes à un coureur qui a du mal à s'alimenter (je le reverrai plus tard il me dira que la compote est bien passé et que ça lui a bien servi !) Moi je monte...pas vite mais à un rythme constant , je ne m'arrête pas ! Nous arrivons au barrage de Barège...je crois... le terrain ici est très compliqué , nous sommes au milieux des éboulements de granite dans des gros blocs. Impossible de courir mais la vue est top. Nous commençons à apercevoir le refuge...ce qui nous détruit un peu le moral car il n'est pas encore à porter de jambes :laugh: et plus nous avançons....plus on a l'impression qu'il recul :silly: Enfin nous y arrivons , on se fait badger mais apparemment ça ne marche pas , en même temps le refuge est au milieu de nul part !
Je mange , je bois , je sors la casquette et met la frontale sur la tête car je sais qu'une fois en haut du col il fera nuit !
Recharge du camel et je repars , le mental commence à jouer car j'ai envie de rester encore un peu mais si je reste plus.... :S Pause de 25' quand-même , comme quoi je ne pensais pas !

Refuge de Campana / Restaurant Merlan :2h07 pour 8km 318D+/499D-
Je fini l'ascension du col de Bastanet tant bien que mal...au mental quoi j'arrive en haut à la tombée de la nuit et à la bascule je sors la veste imperméable car ça souffle vachement et la pluie commence à tomber un peu. Nous entamons la descente dans les pierriers de granite , comme à la montée au niveau des barrages. Ici personne ne court et fais le malin , ça glisse le vent souffle , il fait nuit noir...Pas un bruit dans le peloton , et pourtant on est une dizaine !
Une fois ce passage un peu usant passer je relance pour arriver plus vite à Merlan , je suis dans le dur , il me semble que l'ongle de mon petit orteil s'est cassé et ça me pique à chaque pas...on croise du monde sur le chemin qui nous annonce le ravito à...50 minutes , ça nous plombe le morale sur l'instant :laugh: mais on avance...puis je vois de la lumière , j'y suis enfin ! Surprise en arrivant , il faut traverser un troupeau de vache en train de brouter à la lumière de nos frontales....je suis pas super rassuré mais bon mince...je passe au pire si je me fais embroché il y a les secours à côté :laugh: :laugh:
Arrivé à Merlan , tout le monde est HS , l'envie d'abandonner est bien présente dans ma tête...:side: :side: Je mange , je fais pipi !! Je bois , je vais voir un podologue pour mon ongle. En fait c'est une ampoule due au sable dans mes chaussettes , il me soigne ça nickel ! Super sympa le mec.Merci à lui.
Je reste 45' ici , je change la batterie de la frontale , je vois un mec qui va repartir , je lui dit qu'on repart ensemble...et on y vas!

Restaurant Merlan / Vielle Aure : 2H12 pour 13,5km et 185D+/1360D-
Dernière partie , le vent souffle très fort (environs 70km/h). Une dernière ascension qui se passe bien , la pause m'a fait du bien ! Arrivée en haut je suis serein et je sais que je vais arrivée à boucler la boucle :evil: , on attaque la bascule, je commence à courir , derrière ça ne suit pas , le terrain n'a rien de technique , quelques cailloux de ci delà mais rien de méchant par rapport au reste de la course . Je descend bon train , personne ne court , je suis le seul. Tout le monde me laisse passer ! Je récupère au moins 40 personnes sur cette portion. La pente n'est pas trop raide , ça va. Par contre arrivée à Cap de pede c'est pas la même ! La pente descend sévère la j'y vais un peu plus cool parce que faudrait pas se faire la cheville à 4km de l'arrivée! D'ailleurs ma montre m'annonce batterie faible :silly: Bon la faut que j'arrive!
La fin est juste horrible , j'arrive dans le village et je manque de me perdre suite à un balisage manqué :laugh:
Je vois un panneau "Arrivée 1800m" :woohoo: la si j'y arrive pas je me la coupe !!
Puis 1600m /1400/1200...bref tous les 200m...c'est long....je cours quand-même !

1h20 du matin Arrivée à Vieille Aure , il y a encore du monde ! Photo finish !

Terminé en 20h15 de course 84km/5270D+

Je suis finisher de mon premier Ultra :woohoo: :woohoo: :woohoo:

Je récupère ma médaille et mon T.shirt finisher , je bois un Thé...:silly: et je vais dormir je suis épuisé!

Voilà pour ce pavé , j'espère que ça vous a plus parce que je me suis fais engueuler par ma femme parce que j'ai rien foutu ce matin :laugh: :laugh:

Des bisous à tous :kiss:
#481538
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: celtics06, ladymary, Patrick57, philippe91, zherg, jeanmarc, kamoulox69, Caracolent, Damien42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4661
  • Remerciements reçus 651

Cousto91 a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra



Quel bon compte-rendu.
Elle est vache madame, elle pourrait te laisser récupérer.
En tout cas, j'admire la performance. ;)

P.S.: sur le portrait tu fais vieux :P
#481542
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1203

secalex a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Merci pour le super CR et encore bravo pour ta course ;)

Tu n'avais pas prévu de changer les chaussettes à La Mongie ?
Il devait y avoir la possibilité de laisser un sac avec de la nok et un peu de matos au cas où ?

Enfin, encore bravo car c'est du costaud. B)
#481548

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2818
  • Remerciements reçus 236

Hisoka88 a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Jolie course, pour une première on peut dire que ça s'est plutôt bien passé !
Merci pour ton récit, on voit bien que tout n'a pas été simple mais tu sembles avoir mieux géré que la plupart des gens qui t'entouraient à la fin !

Je suis étonnée quand même par tes FC, c'est vraiment bien contenu quand même parce que 140 en montée on y arrive relativement vite ...

Comment ça va après quelques jours de repos ?
#481564

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2379
  • Remerciements reçus 595

Damien42 a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Merci pour le CR détaillé et bravo pour ce résultat ! C'est pas plutôt 10h15 de course plutôt que 20h15 ? ^^

Bonne récup' :)
#481574

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7525
  • Remerciements reçus 1670

jeanmarc a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Je dis Monsieur B)

Vraiment bravo pour ce premier ultra qui n est que le début j'en suis sur :evil:

Pas sur de pouvoir d accompagner ( au moins au départ ) sur ce genre de course mais quand tu veux pour une petite montée de la RHUNE en mode 3 eme âge :P

Merci pour le CR

@damien
C'est bien 20 heures il aime bien trainer un peu notre Jojo :dry:
#481577

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9988
  • Remerciements reçus 487

rycker a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Une nouvelle fois Bravo mon Jojo , tu l'as fait et bien fait , vivement l'année prochaine que tu fasses le 220 ^^

Bonne continuation de recup ;)

Au fait, Madame a adopté un mec au final ou t'es rentré à temps :lol:
#481578

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 53

Karo a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Merci pour ce superbe CR, c'est un régal de te lire.
T'es vraiment un winner, félicitations et encore bravo...
#481582

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7179
  • Remerciements reçus 353

jordan40 a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

@Cousto : Oui je fais vieux sur la photo , faut dire que j'avais un peu mangé avec cette montée :laugh: :laugh: dans ma famille ils ont carrément dit que c'était la tête de mon père :laugh:

@Alex : Sur le 80 pas de changement de sac , uniquement le 120 et l'ultra sauf si je les avais dans mon sac...mais non !
Clairement c 'est du costaud comme ultra , je pense que j'ai commencé par une course de très bon niveau sur le plan technicité du terrain! Je pense que j'y reviendrai sur ce GRP mais avec plus d'habitude sur 80km. Je pense me faire la main sur quelques ultra plus "accessible" genre le GTVO ;)

@Hisoka : Oui je suis content sur ce point , ça c'est plutôt bien passé.
Pour les FC je m'étais beaucoup entraîner en montée du coup j'arrive à contenir une FC en EF sur une côte longue en montant à un rythme correcte. D'ailleurs je l'ai constaté au niveau du souffle ou certain sont clairement en manque de souffle alors que moi je peux tenir une conversation.

@Damien : J'aurais aimé terminer en 10h15 cela dit , si ça avait été le cas je pense que j'aurais fais un top 10 avec ce chrono! Non non il s'agit bien de 20h15 !

@Jean-Marc : Oui faudra qu'on se cale une sortie sur la Rhune un de ces 4 !

@Ryry : Non pas le 220 t'es fou :laugh: :laugh: :silly: :silly:
Madame c'était déjà inscrite sur Meetic , je suis rentré à temps :P

@Karo : Merci :blush:
#481609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7179
  • Remerciements reçus 353

jordan40 a répondu au sujet : GRP 80km mon premier Ultra

Voici une petite vidéo d'un des concurrents assez bien faite qui montre bien le terrain et les paysages rencontrés samedi.


#481676

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Votre nutrition sportive sur marathon