Boutique Marathon - votre spécialiste running

Recherche conseil ravitaillement

  • Messages : 359
  • Remerciements reçus 81

Cyril27 a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

L'idéal, c'est 1 mois avant la course, mais perso, moi, je n'y arrive pas! Je craque toujours pour du chocolat ou une glace!:laugh:

[quote3 jours avant j'ai cru voir qu'il fallait faire le plein de glucides. Quelle est la meilleure méthode? Les pates tous les jours semblent has been, du coup comment s'alimenter?][/quote]

3 jours ou on fait le plein de glucide, oui, c'est ça!;) Le régime hyper-glucidique ou on augmente ça ration de féculent à chaque repas (mais pour y arriver, faut compenser par une diminution des lipides.

Tu peut varier entre les pâtes, le riz, la semoule, le quinoa;)

Faut il choisir les packs commerciaux? Si oui, si on les achète au salon du running ca pose pas de souci?

Cela ne sert à rien, ce n'est que du marketing!:evil: :whistle:

Quid de la boisson isotonic? J'ai cru comprendre que les sels minéraux pouvaient etre assez utiles, mais certains préconisent de la prendre juste avant le début de la course. Pourquoi pas pendant du coup?


La boisson isotonique; c'est pendant la course. Sinon, la boisson que l'on boit avant la course, c'est la "boisson d'attente", qui sert à sauvegarder tes réserve de glycogène.

Et enfin pendant le marathon: un ravito tous les 5 km c'est bien? Il faut commencer dès le début ou au km 10 c'est suffisant? Pendant ma dernière SL de 25 km je l'ai fait sans ravito.
Merci par avance pour vos conseils :)


1 ravito tout les 5 km. N'en manque aucun!;) Par contre, pour a sortie 25 km sans ravito, ne recommence jamais ça (stp):ohmy:
#496886

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7525
  • Remerciements reçus 1669

jeanmarc a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

Je pense que le sujet à autant de réponse que de coureurs

Certains font un marathon à l'eau claire ou avec des ingrédients d autres avec des gels tous les 5 k celui ci ma,ge en passant par le ravitaillement proposer etc

L'important c'est de profiter de tes séances longues ( pas trop ) pour essayer et trouver ce qui te plaît
#496900

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3159
  • Remerciements reçus 550

kamoulox69 a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

L'alimentation n'est qu'un seul élément dans la réussite du marathon.
Penser qu'il existe une stratégie d'alimentation ou de ravito miracle me semble une erreur.
Si le corps n'a pas été "préparé", la course sera compliquée.
Je n'ai couru qu'un seul marathon et j'ai fait le choix suivant pendant la course: ceinture porte-gourde avec boisson iso et pâtes de fruits (testées en prépa). J'ai pris une pâte de fruits tous les 5kms que j'ai fait "descendre" avec de l'eau prise au ravito. Après le 30ème km, j'ai basculé sur la boisson iso pour moins solliciter l'estomac. Au final j'ai couru le 2nd semi environ 1'30 moins vite que le premier mais j'ai atteint mon objectif et terminé dans un état plus que présentable.
#496910

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 2

vulvia a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

Merci pour vos réponses et témoignages :). Pourquoi faut il éviter les séances longues (en l'occurence 25 km) sans ravito? C'est pas bien au contraire de faire ses entrainements avec une réserve basse de glycogène pour simuler la fin de course? C'était meme pas prévu à la base, j'ai perdu mon gel dans ma poche en cours de séance, dommage...
Comme hier, j'ai fait une toute petite séance de récup, je crevais la dalle et j'ai fait exprès de rien prendre et courir lentement pour simuler la fin de course.
Sinon pour en revenir aux ravitos pendant le marathon, est-ce que vous conseillez de prendre sur soi une boisson isotonique? Ce qui m'embete c'est que ca risque de faire un peu lourd dans la poche... Du coup c'est un peu contraignant, mais si ca peut m'apporter un coup de fouet ca peut etre pas mal. C'est plus psychologique ou vraiment utile?
Enfin pour les ravitos, je comptais me prendre 3-4 gels maximums sur moi et compléter avec des sucres pour varier les plaisirs.
Est-ce que c'est facile de se ravitailler au MDP? J'ai vu qu'il y avait aussi des gels et boissons isotoniques en ravito, mais j'ai peur malheureusement qu'on ne les voit jamais vu la petite quantité. Du moment que les sucres et l'eau sont facilement accessibles pour moi c'est le principal :).
#496930

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 703
  • Remerciements reçus 191

Paqks a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

Je ne peux répondre que par rapport aux SL.

SL de 25km sans aucune hydratation = le mal. Même si on ne s'en rends pas compte sur le moment, le corps va avoir du mal à s'en remettre.
SL de 25km sans apports glucidiques = le bien si on en est capable. Pour effectivement forcer le corps à puiser dans les réserves de lipides. Mais attention à avoir sur soi une petite dose de sucre en cas de défaillance à 1h de chez soi...

Mais il y a une exception : comme cela a été dit, le ravitaillement de la course doit être testé à l'entrainement pour savoir ce que le corps supporte. Et il n'y a pas de meilleur moment pour le tester que lors d'une SL.
#496931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 359
  • Remerciements reçus 81

Cyril27 a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

Ils existent des ceintures porte-bidon que l'on peut trouver dans les magasins de sport, dont certains dispose en plus de poche(s) , utile pour mettre tes gels;)

Par contre, un plus psychologique, ou truc vraiment utile cela dépend des personnes (a toi de voir lors de tes SL, et voir si tu te sent mieux avec).

Sinon, ton protocole de ravitaillement me semble assez correct , après, il est vrai que j'ai déjà entendu parler des gels proposer au MDP, mais je crois qu'il donnent ça qu'au km30.
#496932

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3159
  • Remerciements reçus 550

kamoulox69 a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

Concernant les SL .... ça dépend du plan d'entraînement suivi ;)
Dans certains plans, on conseille de réaliser 2-3 SL avec blocs longs d'AS42 à la fin et sur des réserves très basses en glycogène (sans forcément se priver d'eau) afin d'obliger le corps à s'adapter (en général l'allure chute sur les derniers kms mais c'est là que l'entraînement devient efficace :whistle: )
Dans ce type de SL, aucun test de ravitaillement ne peut être effectué. Ces tests sont réalisés sur les autres SL.

J'ai l'impression que tes doutes sur le ravito sont liés à la crainte d'un coup de mou.
Pour moi le ravito doit juste permettre de ne pas arriver au stade du coup de mou, à condition que le travail à l'entraînement ait bien préparé le corps à l'effort.
Tu trouveras des exemples de coureurs n'ayant eu aucun souci de ravito mais qui ont été incapables de tenir l'allure travaillée, ce qui renforce ma conviction que pratiquement tout se joue dans la prépa.
#496933

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1203

secalex a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

Plutôt d'accord avec Kamel, sachant que le moment le plus important de la prépa est l'affutage. :)

Arriver frais et reposé est probablement le plus important.
Et pendant la baisse de charge on a tendance à être fragile donc attention avec les conditions actuelles. ;)
#496935

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 27

Sabrina-Gump a répondu au sujet : Recherche conseil ravitaillement

vulvia écrit: Bonjour, moi qui vais aussi courir mon 1er marathon j'aimerais avoir quelques infos sur les ravitos svp notamment:
- quand faut il vraiment commencer à etre rigoureux sur l'alimentation? A j-14, j-7 ou j-3 de la course


Je dirais une semaine pour mettre tous les niveaux à jour et éviter les effets de carence sur les derniers jours (en cas de carence de quoi que se soit). Par contre, si tu mangeais mal depuis longtemps, ça risque de ne pas être très efficace, mais je parle ici de cas extrêmes. Après effectivement, il est recommande de faire le plein sur glucides sur les 3 derniers jours, ceci sous-entendant qu'on s'est entrainé à augmenter sa capacité de réserve glucidiques (y compris avec des sorties à jeun, sont des SL pour certains).

vulvia écrit: - 3 jours avant j'ai cru voir qu'il fallait faire le plein de glucides. Quelle est la meilleure méthode? Les pates tous les jours semblent has been, du coup comment s'alimenter? Faut il choisir les packs commerciaux? Si oui, si on les achète au salon du running ca pose pas de souci?


Perso, j'avais utilisé le pack marathon d'overstims. Je n'ai malheureusement pas d'actions chez eux, mais je m'étais dit qu'une quarantaine d'euros pour avoir tout "clé en main", c'était plutôt une bonne idée, plutôt que de me goinfrer de pâtes ou de riz sans savoir dans quelle quantité et avec quelle cuisson (pour l'assimilabilité glucidique). Du coup, j'aurais un point de vue différent, ça ne sert pas à rien, ça sert à hauteur de ce que ça fournit : des glucides facilement transportables et assimilables, de quoi faire le plein de glucides pendant les 3 jours précédent la course et de quoi accompagner son café le jour J au lever. Donc, on peut effectivement faire pareil avec du sucre, des pâtes ou du riz... Pour économise 40 euros. Ou pas. A 100 euros le dossard, j'avais pas perçu ça comme un sacrifice, mais effectivement avec de l'expérience, on doit sans aucun doute pouvoir faire pareil mais maison, donc quasiment gratuitement.

vulvia écrit: - Quid de la boisson isotonic? J'ai cru comprendre que les sels minéraux pouvaient etre assez utiles, mais certains préconisent de la prendre juste avant le début de la course. Pourquoi pas pendant du coup?


Perso, ça, je laisserai tomber dans le futur. Les sels minéraux, à moi d'y faire attention la semaine précédent la course, et ça m'évitera les pauses pipi dans les 10 premiers kilomètres car à boire ça dans le sas, ça va être digéré directement, plutôt que de compenser ce qui partir en sueur pendant la course.

vulvia écrit: - Et enfin pendant le marathon: un ravito tous les 5 km c'est bien? Il faut commencer dès le début ou au km 10 c'est suffisant? Pendant ma dernière SL de 25 km je l'ai fait sans ravito.


Dés le début. Comme je vois les choses : sur un marathon, on part déficitaire, dans la mesure ou l'on est attendu de se prendre le mur à un moment ou un autre. Si tu sautes un ravitaillement, tu augmentes ton déficit probable. C'est le tonneau de Danaïdes dont le trou est plus gros que ta capacité à le remplir. L'idée, c'est de savoir comment faire pour réduire l'écart entre la taille du trou du tonneau et la taille de ta louche pour le remplir, et non pas l'augmenter. Faire des SL à jeun en fait partie. D'ailleurs, le commentateur du MdP (le coach dont j'ai zappé le nom) expliquait justement qu'il était préférable de malmener son corps à l'entrainement pour le faire compenser plutôt que le protéger de toute agression (la faim ou la soif par exemple). Après, idem, je pense qu'une SL sans ravitaillement en eau, c'est pas forcément utile, à part si l'on en est capable.
#496937

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Migration Joomla effectuée par HOB France Services