Boutique Marathon - votre spécialiste running

Prépa MDP difficile

  • Messages : 4630
  • Remerciements reçus 646

Cousto91 a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Hello,
Déjà, si tu as des douleurs, retourne vite voir la podologue, y a un truc qui cloche, et ça pourrait te déséquilibrer encore plus.
Sinon,fais tu des étirements des ischios, du fessier, etc .... ça peut aider à détendre les muscles. ;)
#496549

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 2

vulvia a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Bonjour, merci pour ta réponse ! En fait j'ai longuement hésité à aller le revoir, je l'ai meme un peu harcelé de mails et tout ca. Mais sentant que ca allait plutot dans le sens de l'amélioration, je me suis finalement résolu à ne pas le voir de peur de changer à nouveau mes appuis et de risquer de me reblesser. Mais je sais pas du tout si c'est la bonne stratégie...
J'ai toujours des douleurs musculaires plus fortes qu'avant côté de la jambe droite, y compris au repos au niveau de l'adducteur droit et du bassin.
Alors que faire à J-14 du MDP?? Prendre le risque d'encore changer?? Si ca ne me réussit pas je risque vraiment de m'en vouloir car je veux vraiment le faire. Ou alors serrer les dents?
Comment la correction apportée, effectuée après analyse de ma foulée sur tapis peut elle etre moins optimale qu'avant il y a vraiment quelque chose qui m'échappe?? Ou alors c'est dû à autre chose.
Bref, je suis perdu, quelqu'un ici a déjà vécu ce genre de situation après modif de semelle? Je tiens à préciser que c'est un autre podologue que mon habituel qui a repris une de mes anciennes semelles pour la modifier (car celui ci disposait d'un tapis de course contrairement à mon ancien).
#496557

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 703
  • Remerciements reçus 191

Paqks a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Sauf cas particulier, les semelles posent souvent plus de soucis qu'elles n'en résolvent... En général, le corps sait comment compenser ses défauts. En rajoutant des semelles il doit tout réapprendre... As tu essayer de courir sans ces semelles ?

Autre chose : viser 85% de FCM pour un premier marathon me semble très dangereux. Le mur ne va pas être loin. Cela dit, prendre le départ de 42km avec ces douleurs musculaires ce n'est pas très prudent... A toi de voir si tu veux absolument y participer, mais je pense que tu devrais oublier les objectifs chronométriques.
#496566

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2821
  • Remerciements reçus 575

OLF a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

La pire chose à faire 15 jours avant l'échéance, serait de changer les habitudes. Il faut du temps au corps pour s adapter au changement. 42kms da s une posture inhabituelle serait une folie.
Il reste donc 2 options, le faire coûte que coute, ou déclarer forfait, ce qui est l'attitude la plus sage et la plus sportive si on est plus apte à participer.
Il y aura d'autres courses, à moins que tu te blesses fortement et que tu ne puisses plus pratiquer !!!
#496568

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1103
  • Remerciements reçus 281

kyoden a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Le fait d'avoir mis des semelles ta fais changer de posture, et comme dis précédemment, ton corps toi réapprendre.
J'ai pendant longtemps des douleurs à une cheville, style cheville bloquée, j'ai fait des semelles mais rien changé. J'ai donc essayé de changer ma foulée, ça été mieux. Mais là où j'ai fait vu la différence, ça été de faire pas mal d'étirements. J'en fait uniquement le soir devant la TV ou juste avant de me couché. En général pas longtemps dans le genre : 10 à 20 x30''/posture.
De temps à autre, les douleurs reviennent et souvent c'est parce que je n'ai pas fait d'étirement depuis 2-3 semaines.

Ce n'est que mon point de vue.
#496571

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 2

vulvia a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Merci encore pour vos commentaires. De toute façon c'est prévu que je me teste une dernière fois ce dimanche sur une séance de plus de 2h, pour voir comment mon corps réagit et si j'en ai encore suffisamment sur le capot. J'ai passé la semaine dernière 1h50 avec du tempo en en ayant encore sous le pied. En fonction des sensations je me déciderai, mais meme si je sens que je suis relativement bien je le ferai en récupérant au maximum les 2 dernières semaines. Et j'ai aussi couru à plusieurs reprises des séances de 2h15 ou 2h30 donc je connais ces sensations.
Maintenant, depuis qu'il m'a modifié ma semelle gauche, j'ai remarqué que l'intérieur de ma chaussure droite s'est usé beaucoup plus rapidement, ce qui me laisse à penser que les appuis ne sont plus bons. Pour moi ce n'est pas qu'une question d'habitude des semelles, mais bien d'équilibre général. Modifier une semelle sur les 2 et ce de manière assez sensible semble avoir eu des conséquences, mais j'espère que mon podologue le constatera aussi et fera la correction nécessaire pour rééquilibrer.
#496578

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2156
  • Remerciements reçus 548

Damien42 a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Ce marathon me semble quand même mal engagé, déjà un 1er arrêt qui coupe la prépa puis ces douleurs...
A ta place je renoncerai, m'enfin ce n'est pas mon corps :)

La gestion au cardio est sûrement la meilleure chose à faire pour pas te cramer par contre 85% sur marathon ça me semble haut :ohmy:

En tout cas n'hésites pas à venir faire ton retour sur ta décision et sur ta course si tu décides de prendre le départ
#496580

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2821
  • Remerciements reçus 575

OLF a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Évidemment que c est une histoire d'équilibre, c'est le but des semelles, d'apporter un meilleur équilibre. Faut il encore qu'elles soient bien faite. Mais à chaque changement, même minim, le corps doit se ré adapter pour trouver son équilibre.
Il est parfois très difficile de déterminer ce qui cloche. Entre foulée, semelle, entrainement ...
Ce n'est qu'une expérience parmi tant d'autre, mais voila ce qui vient de m'arriver :
J'ai eu un premier 2/3 de 2017 un peu chahuté, mais pas par des blessures directement liées à la CAP ( grippe, infection d'une plaie, coupure à un orteil). Malgré ça, j'étais bien et plutôt en forme à fin septembre.
Mes semelles ayant bien vécue, je suis allé chez le podologue pour en faire une autre paire.
J'ai ses semelles car j'ai une jambe plus courte de 8mm ce qui m'aurait par le passé occasionné une pubalgie.
Ces semelles faites, je me suis entraîné dans la continuité. Pas de raison de s'adapter, c'est une nouvelle paire identique ( seule la matière changeait un peu).
Je suis allé progressivement vers du moins en forme et un trail en novembre dans la difficulté.
J'ai pensé alors, fatigue, entrainement mal géré...
Puis en décembre, début des douleurs à la hanche, arrêt de la course, examen...
J'ai une forme de blessure au muscle piriforme (fesse) qui influe sur le sciatique.
Donc 15 séances de kiné.
J'en arrive où je voulais en venir :)
A sa demande, j'amene au kiné, chaussures, anciennes semelles, nouvelles semelles.
Il m'a fait faire des test d'équilibre, avec chaque paire, ancienne et nouvelles semelles.
Mon équilibre était bon sans semelle et avec les anciennes. Une catastrophe avec les nouvelles.
Ses mots " cherches pas, elles sont mal faite, bonnes pour la poubelle, certainement la cause de ton problème".
L'évidence de ce test m'a tellement interpellé que je ne pouvais que le rejoindre à 100%.
Le reste est moins évident. Il m'a dit que je pouvais tout à fait courir sa s semelles ortho, que j'avais un bonne équilibre, et que ma jambe plus courte ne nécessitait pas de semelle.
Pour lui, l'important c'est la foulée et les bonnes chaussures.
Plus on court prêt du sol, mieux c'est. Plus on limite les blessures.
Donc drop faible et foulée medio ou avant pied.
J'ai donc supprimé les semelles et conservé que les paires à faible drop.
J'ai même acheté des Altra (drop 0).

J' espère maintenant que tout ira bien, ne pas avoir une autre blessure un jour, avec un médecin qui me dira tout le contraire :(

Mais sincèrement, je l'avoue, mes sensations, pas physique/cardio car je reprends seulement, mais celles de foulée et de touché de sol sont meilleures qu'elles n'ont jamais été.
Je suis à l'aise avec cette foulée plus naturelle car elle m'est plus naturelle.
Maintenant c'est mon expérience perso. Que vaut elle pour les autres ???
#496586

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 2

vulvia a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Merci pour ton témoignage intéressant... Moi qui pensais que les semelles étaient forcément utiles je suis quand meme un peu déboussolé. Et c'est pas la première paire qu'on me fait hein, par contre c'est bien la 1ère fois que j'ai des soucis comme ca. Une des solutions pourrait peut etre de faire "revenir" ma semelle comme avant puisque j'avais l'air de plutot pas mal les supporter. Mais les supprimer complètement ca me parait quand meme compliqué, d'après l'analyse de ma foulée je suis quand meme pas mal pronateur.
Ce qui m'énerve c'est que j'avais réussi à résoudre 90% des problèmes avec mes anciennes semelles, et en voulant gagner les 10% restant j'ai en fait perdu bien plus...
Est-ce que ca peut aussi etre dû au podologue qui est pas bon...? Ou simplement aux limites de la science?
Et pour le marathon, s'il faut pas le courir à 85% de sa FC il faut viser combien? 80%? C'est presque de l'allure EF(fourchette haute) à ce niveau là non?
#496600

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2821
  • Remerciements reçus 575

OLF a répondu au sujet : Prépa MDP difficile

Perso, je suis pas un adepte de la course en % FC. Je préfère travailler une allure : AS.
La fc peut être perturbée par les émotions de l'événement. Et cela demande de bien ce connaitre car il n'y a pas de règle absolue.
L'un pourra courir à plus de 85%, l'autre à peine à 80 pour un même résultat. Je trouve que c'est difficile d'optimiser avec cette méthode.
#496619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Migration Joomla effectuée par HOB France Services