7 secrets pour battre votre record sur 10 km

Stoppez immédiatement ces erreurs fatales qui ruinent vos progres sur 10 km !

Test Mizuno Wave Enigma 4

En partenariat avec Boutique Marathon, Loïc a testé pour nous la chaussure de running Mizuno Wave Enigma 4 Homme.Voici le compte rendu de son test.

  • Mizuno Wave Rider 17

Notre testeur

Prénom: Loïc

Age : 36 ans

Poids : 72 kg

Taille : 1m75

Nombre de séances : 3

Distance(s) de prédilection : 10 km

Performances

5km : 23mn35

10km : 49mn17

Semi-marathon: 1h59

Ses 3 modèles « références »

1 - Mizuno Precision (12+13)

2 – Mizuno Rider 17

3 – Adidas Glide Boost

Conditions du test

Ce test s’est déroulé dans le cadre d'un plan pour préparer les 12h de Bures

Compte rendus des séances test

Séance 1

Footing de 1h30

Détails

Footing de 1h30 à 75-80%FCM


Durée : 1h28

Distance : 13,6 km

Type de sols : 90% chemins, 10% bitume

Conditions météo : légèrement couvert, environ 10°C

Bilan

Confort: 5/5

Amorti: 5/5

Souplesse: 4/5

Stabilité: 5/5

Impressions générales

Look : coloris sympa, plutôt sobre (gris) avec un peu de couleur (lacets rouges, semelle bleue/blanche)

Confort du chausson : typé Mizuno, pas loin de ma référence Precision 12, très agréable. Le pied est bien maintenu sans être compressé, l’arrière est assez rigide mais pas trop fin comme sur certaines concurrentes, donc pas de risque d’ampoule au talon.

Premiers km : un peu comme disait Acera dans son test des Enigma 3, l’impression de courir avec des talonnettes au début, tac tac tac tac … et puis finalement ça a vite disparu.

Amorti évidemment plus présent que sur des Riders mais ce n’est pas aussi mou que du gel, ça reste assez sec. Un peu plus lourdes que des Rider/Precision, mais on les oublie rapidement tellement elles sont confortables. Je pensais faire un petit footing de 3/4h pour tester, j’ai tourné 1h30 avec une amie en mode pipelettes, aucun problème de confort, pas mal pour une premiere sortie de rodage :) Seulement quelques échauffements/fourmis sur l’avant de la plante des pieds au début, mais ça n’a duré que quelques minutes.

Conclusion : excellente première sortie. Peut-être pas aussi typé confort qu’une Asics Nimbus, mais je ne suis pas fan de l’amorti gel pour courir, trop mou à mon gout.

Note globale

Séance 2

Séance VMA courte

Détails

échauffement, puis 5x200m, 2x300m, puis KO (en théorie 5x200 + 8x300 + 5x200)

Durée : 1h11

Distance : 10,6 km

Type de sols : 30% chemins, 70% piste

Conditions météo : légèrement couvert, environ 5°C

Bilan

Confort: 5/5

Dynamisme: 4/5

Stabilité: 4/5

Impressions générales

Sur l’échauffement, rien à redire, conforme à la première sortie test : très confortable à vitesse réduite même si ça semble un peu sec sur terrain dur type piste, mais l’amorti fait bien son boulot.

Sur les gammes, là, énorme surprise : l’amorti avant est juste terrible, je m’en suis rendu compte sur l’exercice des jambes tendues, l’impression d’avoir des ressorts sous les orteils dès que j’accélère le rythme. Sur les autres exercices, idem, surpris par le dynamisme.

Sur les fractionnés, là encore, je sens que c’est plutôt dynamique. Certes les chaussures ne sont pas légères, mais finalement l’amorti, en particulier à l’avant, rend cette chaussure assez efficace à mon allure. Contrairement à ce que j’imaginais, cette chaussure n’est pas réservée aux footings pépères et sortie longue cool, mais elles sont plus polyvalentes que prévu. Évidemment des chaussures plus lights feront forcément mieux, mais je m’attendais à pire. Idem niveau stabilité, c’est pas mal du tout, y compris dans les virages de la piste, même si certains modèles sont meilleurs à vitesse « élevée ».

Enfin, comme j’étais parti trop vite et que j’ai abandonné les séries, j’ai terminé en footing, en douceur grâce à l’amorti arrière performant. Pas sûr que j’aurais réussi avec un modèle plus light vu l’état de mes jambes à ce moment là :s

Conclusion : pour de la VMA courte, elle se défend plutôt pas trop mal, moins bien qu’une chaussure plus légère et nerveuse évidemment, mais pas si mal pour un modèle prévu pour le long.

Note globale

Séance 3

Sortie longue de 2h00

Détails

Footing de 21km, allure feeling avec de l’AS21 et de l’AS10.

Durée : 2h00

Distance : 21 km

Type de sols : 90% chemins, 10% bitume

Conditions météo : légèrement couvert, à peine 10°C

Bilan

Confort: 5/5

Dynamisme: 5/5

Souplesse: 4/5

Stabilité: 5/5

Impressions générales

Même ressenti que sur la séance 1, mais avec un rythme plus élevé et une foulée plus dynamique, moins rasante, j’ai mieux ressenti le côté relativement dynamique des chaussures, notamment grace à l’amorti avant, agréable sans devenir trop mou. Evidemment on sent les « défauts » du sol, les cailloux, ce ne sont pas des Hoka Bondi par exemple qui effacent tout. Mais le pied étant bien tenu et la chaussure pas trop rigide, aucun risque de se faire mal.

J’ai aussi pu tester qq allures différentes, de l’AS21 à l’AS10 sur la fin, et ça réagit bougrement bien.A voir sur une sortie XXL encore plus longue, pour voir comment elles réagissent.

A suivre : il faudrait que je fasse une vraie sortie VMA longue type 1000m avec, et éventuellement un footing humide aussi pour tester leur grip, pour l’instant elles n’ont vu que du sol sec, ni pluie ni boue …

Note globale

Séance 4

Séance de VMA Longue

Détails

Echauffement, puis 5x1000m, R=200m actif , puis retour

Durée : 58 mn

Distance : 9,8 km

Type de sols : 30%route 70% piste

Conditions météo : couvert, vent, averse/grésil

Bilan

Confort: 5/5

Stabilité: 4/5

Dynamisme: 4/5

Impressions générales

Pas de surprise par rapport aux sorties précédentes : confort irréprochable même sur des trottoirs en dévers. Pour de la VMA longue, largement assez dynamiques à mon niveau (1000m à environ 13km/h), y compris sur des petites relances (obligé de faire un peu de slalom sur cette sortie, du monde sur la piste). Aucun problème d’articulations malgré la piste dure, même en fin de séries.

Montée d’une petite côte en rentrant au bercail, pas de soucis malgré les mollets bien raides, pas pénalisé par leur poids. Sur route humide, pas de problème d’adhérence, même si j’imagine que ça sera moins bon que les Adidas Glide Boost Continental qui ont un grip de dingues.

Note globale

Bilan - Synthése

En chiffres

Nombre de séance : 4
Kilomètre total : 55 kms

Impressions générales

- Vraiment super confortables : poids certes un peu plus élevé que d’autres, mais on ne le sent pas (en même temps 310g, c’est pas énorme non plus). Un excellent modèle jusqu’aux sorties au moins XL, pour des coureurs de poids « moyen ». Pour les poids « lourd », à voir, l’amorti est quand même important. Un bon modèle aussi pour les coureurs ayant des problèmes de tendons ou articulations.

- Au départ je pensais les réserver pour les footings ou sortie longue, donc pour des sorties relativement tranquilles où je recherche le confort. Finalement, je pense que pour des coureurs pas trop rapides, elles pourraient aussi être utilisées sur piste pour du fractionné plus ou moins long, si on ne veut pas investir dans un second modèle plus light.

- Par rapport aux modèles que je connais : plus confortables que des Rider sur le long mais moins dynamiques sur du court, idem par rapport aux Adidas Glide Boost qui sont un peu juste pour des sorties XXL. Moins d’amorti que sur des hoka Bondi évidemment mais je ne supporte pas ces dernières, échauffements sous les pieds au bout d’1/4h, c’est moche …

- A tester avant d’acheter car certains ont des problèmes sur les côtés des pieds avec ce modèle (j’ai des pieds Mizuno donc pas de soucis pour moi).

Note générale

Fiche technique Mizuno Wave Enigma 4

Profil

L'Enigma 4 se destine plutôt aux coureurs de poids moyen à lourd (+70kg) et à foulée neutre, dont le pied déroule parfaitement dans l'axe. Elle conviendra également aux coureurs portant des semelles orthopédiques. Ce modèle peut aussi convenir aux coureurs légers (-70kg) ayant une pratique intensive de la course à pied (plus de quatre sorties par semaine avec une sortie longue de minimum 1h30) et souhaitant une chaussure avec une très grande durée de vie.

Usage

L'Enigma 4 est avant tout une chaussure d'entraînement, destinée aux footings légers (sortie d'endurance) et aux sorties longues, sur route et chemin pour les coureurs lourds.
Ses caractéristiques de dynamisme vous permettront de l'utiliser également sur des entraînements de fractionné à allure modérées (allures semi-marathon ou marathon) tout en gardant de très bonnes sensations mais aussi sur des séances de VMA courtes et longues en phase de reprise d'entraînement.

Poids

307 gr en pointure 42

Prix de vente conseillé

160 €

Où trouver la Mizuno Wave Enigma 4

Les chaussures de running Mizuno Wave Enigma 4 sont disponibles chez notre partenaire Boutique Marathon

{mos_fb_discuss:54}

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair ?