7 secrets pour battre votre record sur 10 km

Stoppez immédiatement ces erreurs fatales qui ruinent vos progres sur 10 km !

course à pied running trail

SEBASTIEN CHAIGNEAU - PARTIE 1




Portrait de coureur: Sebastien Chaigneau

Pour inaugurer cette rubrique "portraits de coureurs" je désirais choisir Sebastien Chaigneau comme "parrain" car sa personnalité colle parfaitement à l'état d'esprit que l'ensemble des membres du site véhiculent et entretiennent au fil du temps via le forum: humilité, simplicité, modestie, convivialité, désir d'aider les autres en répondant aux questions.... Je vous invite donc à découvrir ce trailer trés sympathique (ou à mieux le connaitre) à travers l'interview qu'il a bien voulu m'accorder à cette occasion (publiée en deux parties)

D'ici une à deux semaines, nous commencerons à publier le portrait de coureurs plus anonymes: les membres du site

 

 

Bonjour Sébastien, pourrais tu te présenter en quelques lignes:

Natif de Châtellerault, je viens de fêter mes 39 ans . Je suis haut savoyard d’adoption depuis 5 ans et suis installé à Thorens Glières à 20 kms d’Annecy, où je vis avec ma copine et mon petit garçon de 3 ans.

 

Quand as tu commencé la course à pied:

Accidentellement à l’âge de 9ans et demi par le cross. (en poussin)

 

Sur quelles distances as tu débuté (½ fond, cross, route...) ?

J'ai débuté par le cross et le 1000 m . Ensuite je suis passé sur le demi-fond court (800m -1500m) et le 3000steeple. Cela m'a permis de participer à 5 championnats de France de cross et d'acquérir quelques titres de champion interrégional sur piste . J'ai aussi pratiqué la perche durant 8 ans.

Mais aujourd'hui tout cela me parait bien lointain…

 

Quels sont tes records sur piste (800m, 1500m,.. semi marathon et marathon) ?

- 800m : 1’58
- 1500m : 3’56
- 3000m steeple : 9’15
- 10 km : 32’50 sans prepaparation spécifique (je reprenais à courir après 8 ans d’arrêt complet)
- semi et marathon: jamais fait

 

Quelles sont les grandes lignes de ton palmarès

Ma plus belle de récompense est sans conteste ma 2ème place sur l’UTMB 2009, qui est à ce jour la mecque du trail.
Sinon je me suis illustré à l’étranger la saison dernière par une victoire au Chili sur l’endurance challenge The North Face, et une 3ème place en Argentine toujours sur ce circuit mondiale. J’ai gagné également en 2010 l’Olympus Marathon en Grèce.

Sinon pour résumer:

- Double Vainqueur du Grand Raid du Mercantour (2007 et 2009)
- Triple vainqueur du Libyan Challenge (2007,08,09)
- 3ème de la Diagonale des Fous 2005.

 

Quelles sont tes caractéristiques personnelles ?

- Taille, poids : 1m74 pour 62 kg en poids de forme
- VMA : entre 22 et 23 km/h
- FCM : 200 BPM lors de courses courtes type 14 km en neige
- FC repos : 38 au réveil et 41/42 dans la journée

 

Comment es tu venu au trail et pour quelle raison?

J’ai coupé la course à pied de 20 à 28 ans, sans doute par saturation avec la piste et puis mon expérience militaire dans les Chasseurs Alpins m’a fait prendre conscience d’un vrai plaisir pour moi de faire du sport en pleine nature. Je me suis d'abord tourné vers l’escalade pendant 8 ans puis j’ai retrouvé gout à courir dans la colline, sans chrono, juste pour le plaisir.

 

Au fils des saisons, comment a évolué ton entrainement ?

En fait j’ai pris le temps de progresser dans les distances et le dénivelée , et de ce fait dans mon entrainement

 

Comment a évolué le volume de ton entrainement au fil des saisons ?

J’ai d’abord commencé par augmenter le volume jusqu'en 2007 où pour la preparation de l’UTMB j’ai fait prés de 300 kms par semaine avec 20000m+ (en milieu de preparation et sur 2 /3 semaines seulement , en moyenne je faisais plutôt 150/180 kms semaine ). Je me suis rendu compte que je progressais. Mais arrivé le jour J je n’avais plus du tout et gout et l'envie de courir. Alors j’ai tout divisé par 3 et actuellement je fait environs 70/80 kms par semaine avec des pics à 120/140 kms, mais en combinant avec d'autres sports selon la saison ( vélo, ski de fond ou ski de rando )

 

Et le contenu de tes séances ?

Je fais beaucoup plus de spécifique et de travail de qualité comme de la PMA (puissance maximale aérobie) en cote ou du "seuil bas" à 80/92%FCM et de l'endurance à 60/70%FCM

 

Pratiques  tu d'autres sports en complément de la course à pied ?

Je fais actuellement 4/6 séances de courses à pied par semaine associé à du ski de fond ou du ski de rando en hiver. En été je pratique la rando montagne en plus de sortie vélo tous les deux ou trois jours.

 

Quel est le contenu de tes semaines d'entrainement en période de développement générale ?

 

Nombre de séances : Tout dépend ce que je prépare . Si c’est un ultra je vais faire des séances "mixte" (deux activités différentes 4 fois par semaine associées à des séances orientées trail comme de la puissance maximale aérobie (VMA) en cote ou du travail au "seuil "sur le plat ou en bosse. Ensuite je vais avoir un travail de renforcement musculaire pendant l’hiver et un travail d’endurance le reste de la semaine

Volume total :En hiver,  80/100 kms de course à pied . En ski de fond je fais des sorties de 40 kms tous les 2/3 jours .En été je remplace le ski de fond par 80/110 kms de vélo tous les 2/3 jours. Dans tous les cas, je m’accorde pas mal de récupération avec de vraies coupures où je vais durant la semaine faire un ou deux footings tranquilles entre 12 et 14 kil/h et durant 1h/1h30.

Type de séances :

- travail de VMA: exemple une séance de 15/20 x 200m sur la piste en 31/32 sec avec une récup de 30 sec
- travail au "seuil bas": avec une séance ou je vais faire jusqu'à 1h a 80%FCM enchainé avec 40’ a 90%FCM pour finir par l km à fond ,
- travail de cotes: sur des cotes avec une forte pente (30 à 35%) sur laquelle je vais faire 8 répétions de 8' à 12’ ( 8’=200m+ , 12’=300m+ ) ou sur une montée en non stop où je vais faire une seule répétition de 1550m+ en 1h avec redescente active
- Sortie longue-rando: allant jusqu'à 6/8h mais mais pas très souvent car je préfère garder l’envie intacte que de me forcer à sortir .

Important: Quand je me sens moins motivé pour aller courir, je ralentie ou je supprime des séances pour progrrammer une période de récupération à la place. Je pense qu'écouter son organisme est primordial car c’est lui qui décide. Quand il dit stop c’est souvent bien trop tard (blessures, surentrainement, ....)

 

Et en période de travail spécifique ?

 

Ndr de séances: 6/8

Volume total: 80/120 kms en course à pied

Types de séances:
- travail de VMA
- travail au seuil
- travail à allure spécifique
- footing en endurance fondamentale
- travail de denivellé spécifique à la course.

Certaines séances s'effectuent de nuit sur du roulant ou sur du technique

Durée de la sortie la plus longue: 4 à 8 heures

Total dénivelé: cela peut aller jusqu'à 8000m+

 

Retrouvez la seconde partie de l'interview en vous rendant sur: Portrait de Sébastien Chaigneau - Partie 2

 

{mos_fb_discuss:104}

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair ?