Connection
course à pied running trailcourse à pied running trail

"11 secrets
pour mieux courir"

Livre offert lors
de l'inscription à la newsletter

Entrainement Rubriques Matériel Les cardiofréquencemétres

Le cardiofréquencemétre

Il y a quelques années encore, le coureur à pied disposait d'un seul et unique moyen pour mesurer sa fréquence cardiaque: la prise du pouls au niveau du poignet ou de la carotide. Mais cette méthode peu pratique, est souvent source d'erreurs: mesures imprécises, difficulté de repérer le pouls chez un coureur essoufflé, pas possible de mesurer la fréquence cardiaque en courant...

Avec l'appararition des cardiofréquencemètres aux débuts des années 80, le coureur dispose d'un véritable outil de mesure fiable et facile d'utilisation.
Le cardiofréquencemétre peut être comparé à un petit électrocardiogramme portable qui mesure et qui enregistre le niveau d'activité du cœur (la fréquence cardiaque) tout au long de l'entrainement.

Le cardiofréquencemétre (de base) est constitué de 2 parties:

L'émetteur

il se fixe sur la poitrine par une ceinture élastique. Dans cet émetteur se trouvent deux élect rodes qui détectent les impulsions électriques du coeur et envoient ces informations au récepteur.

Le récepteur

Il s'agit d'une montre "poignet" qui reçoit et traite les informations envoyées par l'émetteur.

Des modéles plus sophistiqués donnent des informations supplémentaires telles que la vitesse de course instantanée, le kilométrage, la vitesse moyenne, les temps de passage, etc.

Intérets du cardiofréquencemétre pour le coureur ?

Beaucoup de plans d'entrainement disponibles sur internet ou dans des revues spécialisées expriment les intensités de travail en pourcentage de fréquence cardiaque maximale (%FCM) . Ne pas respecter ces intensités peut avoir à moyens ou longs termes des effets négatifs sur la performance du coureur.

C'est souvent le cas pour le débutant en course à pied, mais aussi pour certains coureurs "expérimentés", lors des footings en endurance fondamentale (65-75%FCM) ou des séances de fractionné à allure modérée (80-85%FCM). L'utilisation du cardiofréquencemétre est la réponse la plus appropriée à ces soucis de maitrise d'allure.

La nouvelle génération de cardiofréquencemétres permet aussi de donner la vitesse instantanée, le kilométrage, la vitesse moyenne, ect.
Informations absolument nécessaires lors des séances de VMA ou des séances à allure spécifique (AS).
Car travailler trop vite ou trop lentement sur ce type de seance rend l'entrainement moins efficace.

Le cardiofréquencemétre est un outil répondant parfaitement aux attentes du coureur en terme de maitrise des allures de course. Pour toutes personnes désireuses d'acquérir ce type d'appareil, s'orienter vers un modéle donnant la vitesse, le kilométrage, ect.

Les différents types de cardiofréquencemétres

En 25 ans la technologie des cardiofréquencemétres a considérablement évoluée. Une multitude de modéles existe. Afin de mieux guider le coureur dans son choix, voici quelques repéres.

A - Les Cardiofréquencemétres simples

Les informations fournies par ce type de cardiofréquencemétres sont généralement assez limitées. La plupart fournissent une seule donnée vraiment intéressante pour le course a pied: la fréquence cardiaque.

B - Les cardiofréquencemétres GPS

Ces modéle de cardiofréquencemétres s'appuyent sur la technologie GPS. Grace au systeme GPS intégré dans les montres "cardio", il est possible de mesurer la vitesse de deplacement du coureur. Ainsi le coureur dispose de sa vitesse de course instantanée, son kilométrage, sa moyenne horaire, ect . Beaucoup de modéles de montres "cardio" GPS offrent la possibilité de fonctionner aussi avec un capteur de vitesse.  Option appréciable car dans certains endroits (intérieur de batiments, forêts trés touffues,ect) les signaux envoyés aux satellites sont plus faibles. Le satellite a du mal à localiser la montre. D'où une fiabilité moindre. La solution consiste alors à utililer un capteur de vitesse placé sur le dessus de la chaussure et obtenir ainsi les infos énumérées précédemment.

La plupart de ces cardiofréquencemétres sont fournis avec des logiciels permettant de transferer les informations enregistrées sur la montre vers son PC ou sur internet, afin de les analyser.

C - Cardiofréquencemétres avec capteur de vitesse

En plus des informations provenant de la ceinture émettrice posée sur la poirtine (mesure de FC), la montre recoit des informations provenant d'un capteur de vitesse placé sur le dessus de la chaussure (maintenu par les lacets). Grace à une technologie trés sophistiquée (issue de l'aérospatiale), le capteur de vitesse mesure l'accélération du pied plusieurs fois par seconde. A partir des données provenant du capteur, la montre "cardio" est alors en mesure de calculer la vitesse instantanée du coureur, sa vitesse moyenne, son kilométrage, etc.

L'eventuelle marge d'erreur (3% environ) apparait négligeable face à l'ensemble des atouts que posséde ce type d'appareil.

Certains cardiofréquencétres vendus avec un capteur de vitesse peuvent aussi fonctionner en mode GPS. Option interessante si l'utilisateur désire utiliser son cardiofréquencemétre dans un autre sport que la course à pied (ex: ski de fond, vélo...). La plupart de ces cardiofréquencemétres sont fournis avec des logiciels permettant de transferer les informations enregistrées vers le PC ou sur internet, afin de les analyser.

 

 
Discutez de...
  • Cardiofréquencemétres

    Montres cardio

  • Chaussures running trail

    Chaussures running

  • La nutrition sportive à hautes performances

    Diététique sportive

  • Chaussures running trail

    Magazine running

Nos partenaires

Boutique marathon

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Magazine Zatopek

News

Newsletter

Inscrivez vous à la newsletter et recevez en cadeau le livre "11 SECRETS" pour mieux courir.

*Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

solde running

partager