Connection
  • Chaussures running trail

    Zatopek

  • Textiles running trail

    Textile running

  • Chaussures running trail

    Chaussures running

  • La nutrition sportive à hautes performances

    Overstim.s

  • Cardiofréquencemétres

    Montre GPS

  • Soldes running trail

    Promo soldes

Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?

Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
(0 lecteur(s)) 
Aller en basPage: 123
SUJET: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
   13/09/12 à 22:22 #186556
MrGO
Junior Boarder
Messages: 25
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Amis coureurs, bonsoir

Et voilà la course de l'année vient de s'achever et je m'étais dit que j'allais arrêter les CR, ayant épuisé toutes mes vannes à 2 balles dans mes précédents CR.

Et puis je me suis dit "finalement, je n'ai jamais fait de CR pour la Crapahute", surtout que cette année, ce CR peut servir de retour d'expérience aux coureurs débutants (voir le CR de Mme 1h18). Ce sera un CR trés factuel et technique basé uniquement sur des faits réels.

Cette année le signe distinctif des crapahuteurs sera un petit ruban rouge à pois noirs à accrocher où bon nous semble. Je ne suis pas sûr que les autres coureurs aient compris que nous faisions partie d'une même team; cela faisait plutôt "hommage à une amie coccinelle partie trop tôt". Enfin bref, rien à dire sur le sujet, surtout que le ruban en question a été fourni par une certaine personne se faisant appelée Mme GO mais qui en réalité est Mme PET (seuls les initiés comprendront).

Enfin bref, j'ai dit CR technique. Revenons à notre course.

Mon chrono de 2011 étant de 1h20, mon objectif sera bien sûr de faire mieux, les mauvaises langues diront que ça ne devrait être difficile.

Donc pour mettre toutes les chances de mon côté je me suis préparé depuis plusieurs semaines avec 2 à 3 sorties par semaine en y intégrant un peu de fractionné.

Nous voilà donc au départ. Deux petits tours de village pour s'échauffer avec Marco (il n'y aucun sous entendu dans cette phrase).

Je sens les filles du team affutées, ça va être difficile cette année. Déjà en 2011 j'étais derrière, va falloir s'accrocher. Surtout que j'ai quelques doutes au sujet de Mme 1h18, il ne serait pas impossible qu'elle prenne quelques substances illicites pour doper ses performances. Pour preuve il y a quelque semaine elle prétendait avoir vu un loup au bord de la route ! (très fortes ces substances !). En plus cette année elle a pris la super montre de son mari.

Ma stratégie : positionnement dans le 1er tier au départ, je colle le train aux filles et je les dépasse à l'arrivée, la grande classe quoi ! Pour les garçons crapahuteurs, il faut pas rêver, ils sont tous partis devant et je ne les reverrai qu'à l'arrivée (sauf un que j'ai doublé !).

C'est parti, bon le 1er tiers n'est pas forcément un bon choix car ça va un peu vite et puis ma stratégie tombe à l'eau dès le départ car sur la ligne de départ je suis déjà devant les filles.

Conclusion 1er km en 5min17 et un pic de FC à 182 . Là y a problème, c'est un peu trop rapide.

2ème km : déjà je retrouve un rythme plus adapté 5min52 pour ce km. Mme 1h18 m'a déjà dépassé : elle est en forme la bougresse. Mais tout ça c'était avant le drame.

Gelée de groseille et Flo me dépassent également.

3ème km : 7min30. Et oui ça y est ça monte ...comme le cardio d'ailleurs qui ne quittera pas la zone des 180 bpm de toute la course.

4ème km : 6min05

5ème km : 5min 35, tiens j'ai encore un peu de réserve. Je double celui que nous appellerons le Jé de Salazac, nouveau crapahuteur. Je prend mon gel puis arrive au ravito. Mme 1h18 est à environ 300 mètres devant. Flo et Gelée de groseille juste devant.

6ème km : 7min26. Ça remonte. Les filles me re-sèment !

7ème km : 7 min. Tiens c'est rigolo 7ème kilomètre / 7 minutes. Désolé ! Bon on est à mi parcours, je devrais faire mieux que l'année dernière surtout que maintenant ça redescend.

8ème km : 4min56. Oui, vous avez compris ça descend ! Je double Flo et gelée de groseille qui manquent de chuter car happée par la vitesse de mon passage (non non je n'exagère pas !)

9ème km : 4min24 !! Je double un concurrent qui vient de perdre une lentille de contact probablement les turbulences générées par mon passage (quand je vous disait que j'exagèrais pas !). Et là j'aperçois devant Mme 1h18 qui arrive à la hauteur de Mag qui encourageait tous les coureurs à l'aide de son mégaphone. Et là je me dis je vais faire d'une pierre 2 coups :

- récompenser Mag pour ses encouragements en lui jetant mon slip et ainsi faire plaisir à la foule de supportrices (2 exactement) qui étaient là pour m'encourager.

- déstabiliser Mme 1h18 qui allait surement être toute émoustillée à la vue de ce sous vêtement

Afin de stopper net tout fantasme et de rétablir une vérité, oui il a eu jet de slip mais ce n'est pas celui que je portais le jour de la course, je l'avoue. Je sais qu'il va y avoir des déçues, en fait c'est un slip (propre je tiens à le préciser) que j'avais pris pour faire quelques "pitreries" pendant la course. J'avais même prévu, je peux l'avouer maintenant, de le jeter sur le podium quand Mme 1h18 irait chercher sa récompense (car je pensais très sincèrement qu'elle allait faire un podium)...

Je double donc Mme 1h18..Arriba Arriba .... tiens elle est pas très fraîche la 1h18. Elle me dit d'ailleurs au passage qu'elle en peut plus. Mouais...elle nous a déjà fait le coup avec son genou au semi des Pyramides...


10ème km : 5min48. Forte heureusement je n'ai pas regardé mon cardio à ce moment là car après analyse de ma Garmin mon cardio affiche 201 bpm (un cœur de 20 ans dans un corps de 60) !!!!!


11ème km : 5min51. Ça remonte et Mme 1h18 me redouble, Oula mais elle est pas fraîche du tout...Je m'écarte pour la laisser passer et pour la rassurer je lui explique que c'est bon qu'elle est en dessous des 1h18 et qu'il lui reste que 2 km à faire en moins de 13 minutes. Mais bon je la vois qui continue à accélérer. C'est pas pour rien qu'on la surnomme "la chevrette des sous bois", c'est une vrai grimpeuse !

Je me dis on verra dans le descente si j'ai assez de jus pour la rattraper mais je suis déjà satisfait de ma performance.

Je vois Mme1h18 devant moi, elle doit avoir 300 mètres d'avance et arrive au 12ème km.

Soudain, telle un culbuto, je la vois partir à droite puis à gauche pour finalement tomber sur la route. Non mais c'est pas possible ! Je vais enfin pouvoir la dépasser ! Je pense au début à une crampe. J'arrive à sa hauteur. Elle est mal. Son regard est aussi vif que celui d'un cocker (le chien pas le chanteur !). La truffe est humide, elle semble respirer correctement.

Que faire ? :

Passer comme si je ne la voyais pas ? Pas très classe !

La doubler en criant arriba arriba ? Malvenu, humour trop décalé elle ne comprendra pas !

Plus sérieusement, nous déplaçons Mme 1h18 vers la vigne pour la mettre à l'ombre. Ce n'est pas une crampe. Elle est en nage, mon dieu ce qu'elle transpire ! Elle parle c'est déjà ça.

Elle nous dit "laissez moi , finissez votre course, ça va aller "
"C'est ça on va te laisser là couchée dans la vigne telle une bête blessée, avec tous les loups qu'il y a dans la région en ce moment !"

Je rassemble mes souvenirs de secouriste :
Je pense tout d'abord à lui faire une trachéotomie à l'aide d'un morceau de bois. Non si elle saigne elle risque de tâcher mon super tee shirt.
Le bouche à bouche alors. Non je me souviens plus si c'est avec ou sans la langue le bouche à bouche.
C'est dommage qu'elle n'est pas de plaie j'aurais pu utiliser notre ruban coccinelle pour faire un garrot !

Un autre coureur propose plutôt de la faire marcher un peu. Et là, avec le recul j'en rigole, essayer d'imaginer une personne complètement ivre qu'on essaie de faire avancer.

Flo et Gelée de groseille ,qui nous ont rejoint, ont la présence d'esprit de la coucher à nouveau à l'ombre. Sergio remontant à notre rencontre arrive.

Elle parle, on dirait qu'elle reprend un peu ses esprits mais mieux vaut attendre les secours. Nous repartons donc vers la ligne d'arrivée, je croise au passage une des personnes de l'organisation qui me dit que la croix rouge arrive et effectivement je les croise.

Je croise Marco et lui dit que Mme 1h18 est tombée. Je vois son visage qui se fige, ses yeux s'humidifient légèrement et d'une voix fébrile il me dit :"et...et.... et la montre ????".

Quand je lui dis qu'il peut être rassuré que la montre n'a rien, il laisse éclater sa joie et part en courant en criant Yeeeeeeeeeeeeeesssssssssssssssss !

Arrivée : je passe la ligne en 1h17min et une nouvelle pointe cardiaque à 200 mais peut être plus liée au stress.

La suite vous la connaissez, Mme 1h18 franchira la ligne d'arrivée en 1h35 mais dans le camion de la croix rouge, quelle frimeuse !

Je m'approche du camion et la scène à laquelle j'assiste me glace le sang. Pour ceux qui se souviennent de la petite fille dans "l'Exorciste", tout pareil. Sa tête tournait à 360° avec des projections de vomi dans tout le camion, elle criait "Ta mère mange des brocolis en Ardèche" (oui c'est la version culinaire de "l'Exorciste").

Puis ils l'ont emmenée pour la déposséder du démon de la course. La suite elle nous l'a racontée dans son CR.

J'ai donc consulté le règlement interne de la team des crapahuteurs et il est noté au paragraphe 4 alinéa 1b que "Tout coureur ne terminant pas la course se verrait attribuer le temps mis l'année précédente". Tu es donc toujours Mme 1h18 ! (mais si tu te souviens bien la prophétie de ton anniversaire avait prévu pas mal de point : la chute, le SMUR, le chrono de 1h18, il manquait juste la Smirnoff ...)

Bon allez sans rancune pour ce CR très légèrement romancé !

Bravo à tous les crapahuteurs et rendez vous en 2013 pour de nouvelles aventures !
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 07:54 #186579
AtomHeart
Golden runner's
Messages: 4142
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"

Merci pour ce compte-rendu effectivement factuel et très technique Mr GO !
Stratégie, vitesse, gestion de l'effort, réglement, tout y passe !
Bravo pour ce récit et ton record.
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 09:02 #186598
FredX
Administrateur
Messages: 6555
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Ah la vache, dois y avoir des herbes vraiment spéciales dans votre coin !!!
 
Dernière édition: 14/09/12 à 09:02 Par FredX.
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 09:19 #186600
Seb35
Golden runner's
Messages: 5110
graphgraph
Personne n'est connecté Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Qu'il est bon ce récit ! (je vais immédiatement le proposer pour le Best of 2012)

Merci à toute la bande pour vos aventures toujours très bien racontées, et une grosse pensée pour Mme 1h18 !
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 09:29 #186602
Ahousse
Gold Boarder
Messages: 246
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Superbe récit un poil technique pour moi tout de même.....
non plus sérieusement j'ai beaucoup ri en parcourant celui ci....BRAVO !
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 09:46 #186611
maclad
Golden runner's
Messages: 3803
graphgraph
Personne n'est connecté Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
alors je sais pas ce que vous prenez dans vos régions mais ça m'a l'air puissant !

En tous cas bravo pour le CR en plus j'ai presque tout compris
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 12:01 #186636
YMCA
Golden runner's
Messages: 2588
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Ta mère mange des brocolis, normal, mais pourquoi en Ardèche en Bretagne là oui ou alors des cardons en Ardèche
Elle a vraiment perdu le contrôle Mme 1hXX La Possédée
 
Dernière édition: 14/09/12 à 12:02 Par YMCA.
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 13:39 #186657
deru84
Golden runner's
Messages: 2066
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 15:52 #186673
Rycker
Golden runner's
Messages: 6943
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Excellent , j'ai bien rigolé
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   14/09/12 à 17:33 #186679
sergio30130
Platinum Boarder
Messages: 1304
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Crapahute Saint Paulet : "la chute d'un mythe"
Tu es toujours aussi fou dans tes comptes rendu !!!

Mais pétard, qu'est ce que c'est bon !!!

Bravo à toi Mr Go, d'autant que tu peux te targuer d'être Mr 1h17... Et avec une pause pour connaitre l'état de Mme 1h18 ! Trop fort.
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
Revenir en hautPage: 123
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française: SFK

 

solde running