Connection
  • Chaussures running trail

    Zatopek

  • Textiles running trail

    Textile running

  • Chaussures running trail

    Chaussures running

  • La nutrition sportive à hautes performances

    Overstim.s

  • Cardiofréquencemétres

    Montre GPS

  • Soldes running trail

    Promo soldes

Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?

Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
(0 lecteur(s)) 
Aller en basPage: 12345
SUJET: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
   24/08/12 à 16:29 #182339
Xav
Platinum Boarder
Messages: 801
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
--- Home sweet home ---

Et bien voilà, toutes les bonnes choses ont une fin. Si tout se passe comme prévu, mon TMB doit s’achever dans l’après-midi, si possible pas trop tard. Je suis à la fois content de finir le boulot, mais aussi un peu déçu que cela s’achève déjà. Je connais en partie l’étape qui m’attend, pour l’avoir faite en randonnée l’année dernière. La seule section que je ne connais pas, c’est la montée au Brévent et sa redescente. A vue de carte, ça n’a pas l’air bien méchant ; dans les faits, ça ne va pas être si facile.

Etape 5 : Le Tour (France) – Les Houches (France)

Le profil de l'étape :


Et le lien Garmin Connect :
GC TMB étape 5

Encore une fois, je passe une mauvaise nuit. Les quelques étirements que j’ai pu faire hier soir ne m’ont pas aidé à soulager des articulations en piètre état. Comme à mon habitude, je me gave pour le petit-déjeuner. En plus, je ne prévois pas de m’acheter de pique-nique aujourd’hui : il n’y a pas de magasin à portée du refuge, et il me reste suffisamment de barres et gels pour tenir une journée. En plus, ça m’agace de m’être surchargé pour cinq jours alors je compte bien manger ce que j’ai transporté.

Pour une fois, j’arrive à être assez matinal, puisque je pars vers 8h30. La météo annonce des températures caniculaires, et vu comment j’ai souffert de la chaleur jusque-là, partir un peu plus tôt et profiter de la fraicheur ne me fera pas de mal. Jusqu’au col de Montets, le chemin est vallonné. J’arrive à peu près à courir, même si les premières rampes à gravir me semblent difficiles. En entrant dans la réserve naturelle des Aiguilles rouges, je débute la montée vers la Flégère. J’apprécie de prendre cet itinéraire, car j’emprunterai ces chemins lors du trail des Aiguilles rouges, dans un peu plus d’un mois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça monte ! Il y a beaucoup de grosses pierres et de dalles, c’est assez technique. Au passage, je me fais littéralement déposé par un mec qui fait la montée en courant, quand je galère à la faire en marchant ! 10h, ça y est, je suis passé en mode grillade. Comme hier et avant-hier, transpiration, yeux qui brulent, la tête comme ça , vous connaissez la chanson... Ça m’empêche tellement d’ouvrir les mirettes que j’en titube à certains moments. Les gens que je viens de doubler doivent se dire que je ne suis plus très net. Après 900 m+, j’attaque les balcons du Mont-Blanc, beaucoup plus plats mais toujours assez piégeux, pour atteindre la Flégère en 2h20, quand je pensais le faire en 2h. C’est clair, c’est pas la forme des grands jours !

Un remplissage de gourde plus tard, je me lance sur le balcon sud, faisant la jonction avec Planpraz. Des passages vraiment sympas, parfois à flanc de falaise, me font vite rejoindre le pied du Brévent. Et là, c’est plus de 1h30 de galère qui commence. C’est raide, sur des caillasses blanchâtres qui reflètent la chaleur, je suis épuisé, j’entre en phase de liquéfaction tellement j’ai chaud. La seule chose qui me permet de garder espoir, c’est que malgré mon rythme d’escargot, j’arrive tout de même à dépasser quelques randonneurs (qui certes ont un sac trois fois plus gros que le mien) qui semblent encore plus en perdition que moi. Je trouve aussi une super excuse pour me donner bonne conscience : c’est la toute dernière côte de mon TMB, et je me dois de prendre mon temps pour en profiter pleinement, ensuite il sera trop tard. Et bien je peux vous dire que j’en ai profité !! Heureusement, la partie entre le col et le sommet est plus ludique, avec quelques passages de grimpette et deux petites échelles à passer. Il me faut quasiment deux heures pour rallier le sommet du Brévent, mais ça y est, j’y suis ! Le panorama à 360° me fait (presque) oublier les efforts consentis. Je m’assois longuement pour me ressourcer avant une très longue descente.

1500 m- quand on est à bout physiquement, c’est un peu rude. En plus, l’affaire se corse quand c’est hyper raide et technique. Et puis la chaleur torride ne facilite certainement pas les choses. Et pour ne rien gâcher, seulement dix minutes après m’être élancé, je tombe en panne d’eau. Je préfère vous dire que ce n’est pas la meilleure descente que j’ai faite, loin de là ! Les 1000 m- du début sont sûrement les plus durs que j’ai jamais courus, c’est pierreux et instable, quelques passages sont équipés de chaines, puis c’est un parterre de racines qu’il faut négocier. Et le tout en étant desséché du gosier ! Au bout d’1h45, j’ai les cuisses complètement tétanisées, je n’ai pas croisé la moindre fontaine, mais j’y suis, de retour aux Houches. Sauf qu’au lieu de redescendre à la gare directement, destination ultime pour achever mon TMB, je remonte un petit bout de route pour aller voir ma cousine qui travaille dans un hôtel du coin. Quel bonheur quand elle me propose quelque chose à boire ! Je m’enfile un coca et deux litres d’eau en un temps record, je n’ai jamais eu aussi soif.

Quand je repars de l’hôtel, il me reste un tout petit dernier kilomètre à descendre sur la route. Je pensais le faire en marchant, mais je ne résiste pas à l’idée de courir ces dernières foulées. J’arrive enfin à la gare des Houches, content et soulagé d’en avoir fini. J’attends avec impatience d’être de retour dans la vallée pour la seule, la vraie, l’ultime récompense : une bonne bière bien fraiche !!!

Bilan : 29 km, 1400 m+, 1900 m-, 6h11’.
Total sur 5 jours : 175 km, 9900 m+, 9900 m-, 35h53’


Et voilà, c’est fini !!

Enfin non pas tout à fait. Juste un petit retour sur ce TMB, avec un peu de recul :
- d’un point de vue sportif, ce tour fut une franche réussite. Au départ, je craignais vraiment l’enchainement de 5 jours de trails, mais tout s’est plutôt bien passé. Bien sûr, je termine très fatigué, mais j’ai tout de même pu courir et avancer à un rythme honnête, même sur les deux derniers jours. Et les grosses chaleurs ne m’ont certainement pas aidé. En plus, jusque-là, mon trail le plus dur était de 43 km et 2350 m+. Sur ce TMB, j’ai enchainé 5 étapes presque aussi dures, et ça c’est vraiment de bon augure pour les Aiguilles rouges fin septembre (50 km, 4200 m+).
- d’un point de vue matériel, je ferai un post à part, pour détailler tout mon équipement, le poids, ce que j’ai utilisé ou non. Mais je peux d’ores et déjà dire que je pense avoir bien géré cette partie. Je ne pouvais pas prendre moins de chose sans prendre de risque en cas d’orage, d’accident, d’égarement, etc. Le seul point négatif fut mon hydratation : j’aurais dû m’arrêter plus souvent aux fontaines, dans les bistros ou les refuges que j’ai croisé pour remplir ma poche à eau à chaque fois. J’ai souvent dû me restreindre pour être sûr de ne pas finir à sec, comme ce fut le cas sur le dernier jour.
- d’un point de vue humain, j’ai pu rencontrer beaucoup de gens très sympa, ravi de partager leurs expériences, et souvent très curieux quant à la pratique du trail. L’ambiance aurait évidemment été différente si mes deux compagnons de route avaient pu être de la partie, mais je ne regrette pas d’avoir continué tout seul. (Soit dit en passant, celui qui s’était fait une entorse au genou doit se faire opérer des croisés, et il n’est pas prêt de remettre ses basquets…)
- d’un point de vue personnel, je suis content et fier d’être allé au bout, même en étant en solo. Je me suis vraiment régalé, et aujourd’hui encore, je suis sur mon petit nuage et j’ai du mal à penser à autre chose. Bien sûr, j’en ai parfois bavé, mais l’aventure n’en est que plus belle. Pour finir, j’atteins également le deuxième gros objectif que je m’étais fixé cette saison, après mon trail de 40 km. Il m’en reste encore deux à atteindre, dont un peut-être ce weekend, affaire à suivre…
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   24/08/12 à 16:56 #182346
FredX
Administrateur
Messages: 6559
graphgraph
Personne n'est connecté Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Merci pour ce(s) CR(s) vraiment sympas à lire...

Pour te dire que c'est bien rendu, j'ai même eu le vertige à lire des phrases comme "Il me faut quasiment deux heures pour rallier le sommet du Brévent, mais ça y est, j’y suis ! Le panorama à 360° me fait (presque) oublier les efforts consentis" ou encore "Des passages vraiment sympas, parfois à flanc de falaise"
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   25/08/12 à 11:28 #182466
AtomHeart
Golden runner's
Messages: 4142
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Félicitations Xav d'être allé au bout de ton défi. Belle performance.
Merci beaucoup pour tes récits, qui m'ont un peu donné l'impression de vivre ces instants par procuration.

Encore bravo.
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   25/08/12 à 12:17 #182480
samoyede
Platinum Boarder
Messages: 1935
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
chapeau bas et félicitation pour ce beau challenge .tu dois avoir de superbe paysage gravé dans la tête
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   25/08/12 à 22:21 #182548
Seb35
Golden runner's
Messages: 5110
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Merci pour ce joli feuilleton et un grand bravo pour cette grosse perf' !
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   26/08/12 à 11:07 #182581
sté
Platinum Boarder
Messages: 444
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Xav écrit:
--- Home sweet home ---

En plus, ça m’agace de m’être surchargé pour cinq jours alors je compte bien manger ce que j’ai transporté.




Ton sac faisait combien de kilo?
Je ne suis pas arrivé a descendre sous les 12kg (dont 3litres d'eau), pour 3 jours (130km, 7000mD+), 2 nuits en refuges.
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   26/08/12 à 11:15 #182584
gilles84 [Dum Spiro Spero]
Golden runner's
Messages: 6759
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
bravo
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   26/08/12 à 11:16 #182585
sté
Platinum Boarder
Messages: 444
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Xav écrit:
--- Home sweet home ---

Total sur 5 jours : 175 km, 9900 m+, 9900 m-, 35h53’[/b]




CLAP,CLAP,CLAP

Reste à le faire sans le confort des refuges et les dodos.
Tu as 13 heures de marge pour les délais, moi je dis une bonne prépa et ça se tente
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   26/08/12 à 13:11 #182603
bert
Platinum Boarder
Messages: 577
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Encore merci pour le récit de cette épopée alpine.
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
   26/08/12 à 14:36 #182610
james20
Platinum Boarder
Messages: 505
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour consulter le profil de cet utilisateur
 Re: Tour du Mont-Blanc - Etape 5/5
Un grand bravo pour ton périple et tes CR Chapeau !

Ca donne vraiment envie d'essayer un jour ! Après beaucoup, beaucoup d'entrainement
 
L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
Revenir en hautPage: 12345
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française: SFK

 

solde running