Les filières énergétiques en course à pied

Pour fonctionner, le muscle a besoin d’énergie. Cette énergie est produite à partir de 3 types de filières agissant en synergie, s’influençant, s’autorégulant de maniére étroite. Voyons en les mécanismes.

entrainement course à pied

Les filières anaérobies

Elles fonctionnent sans apport d’oxygène.Elles permettent de fournir une très grande quantité d’énergie sur un temps très court. Elles interviennent lors d’efforts intenses et de courtes durées.

On distingue 2 types de filières anaérobies:
- La filiére anaérobie alactique sans apport d''oxygène et sans production d'acide lactique
- La filière anaérobie lactique sans apport d''oxygène et avec production d'acide lactique

Le fonctionnement de la filière anaérobie lactique induit la production d'acide lactique. L'acidité au niveau musculaire augmente. Or un niveau d'acidité trop élevé a des effets néfastes sur l'activité du muscle. Le muscle a de plus en plus de mal à fonctionner, les jambes deviennent ’’lourdes’’. la vitesse doit être réduite ou la course doit s’arrêter.

Les filières anaérobies peuvent intervenir immédiatement en cas de besoins énergétiques. Elles ne peuvent fonctionner longtemps à plein régime: 15" pour la filière anaérobie alactique (effort type sprint) et de 1'30'' à 2' au maximum pour la filière anaérobie lactique (effort type 400m-800m)

Voir aussi chapitre les données physiologiques en demi fond court

La filière aérobie

Elle fonctionne avec apport d’oxygène. Moins efficace pour fournir une très grande quantité d’énergie sur une courte durée, mais théoriquement illimitée dans le temps (plusieurs heures selon le type d’effort). Le système aérobie est celui qui prédomine dans nos activités quotidiennes. Il n’est alors sollicité qu’à un faible pourcentage de son potentiel.

En cas d’une augmentation de l’activité, il n’est pas toujours en mesure de s’adapter immédiatement. Le système anaérobie est alors sollicité dans une proportion plus importante pour satisfaire les besoins. Ce temps de latence est nécessaire au système aérobie pour qu’il puisse agir sur différents paramètres de l’organisme, afin d’augmenter la quantité d’oxygène disponible au niveau musculaire. La variation des pulsations cardiaques est une manifestation concrète de cette adaptation du système à l’effort.

Avec l’augmentation de la fréquence cardiaque, la quantité de sang (donc d’oxygène), allant vers les muscles est plus grande. Mais si un effort est trop intense et dure dans le temps, même à plein régime, le système aérobie ne peut suffire à produire toute l’énergie nécessaire à la poursuite de l’effort. Alors le système anaérobie reste ’’enclencher’’ avec les conséquences évoquées précédemment. A chacun de trouver la bonne’’carburation’’.

Le niveau d’intervention du système anaérobie et du système aérobie dépend du type d’effort imposé à l’organisme. Des études ont permis d’estimer dans quelle proportion interviennent les deux filières en fonction du type de course.

  800m 1500m 3000m 5000m 10km Semi Marathon
Aérobie 40 50 85 90 95 97 98
Anaérobie 60 50 15 10 5 3 2

A retenir

A la lecture du tableau, il est facile de comprendre que la filière à développer en priorité pour le coureur de fond est la filière aérobie. Il ne faut pas oublier qu’une partie de l’énergie est tout de même apportée par le système anaérobie. Mais dans des proportions moindre. Dans les chapitres suivants sont abordés différents phénomènes permettant une meilleure compréhension du système aérobie: son fonctionnement, ses limites, et des conséquences sur la pratique de la course à pied.

Bibliographie

Courir en harmonie - Cyrille Gindre, édition Volodalen, 2005
Physiologie et méthodologie de l'entrainement - Véronique Billat, édition De Boek, 2nd édition, 2003

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Gilles Dorval

Article écrit par Gilles Dorval
Créateur du site Conseils-courseapied.com
Entraîneur course hors stade 3eme degré FFA
Gillesdorval.com
Sur Youtube
Sur Facebook

Commentaires (2)

slt je trouve vos conseils hypers importants mon cas est un peu spécifique je prépare heptathlon dont une course de 8km lourd avec sac au dos 100M, 200M ,LANCE D POIDS, GRIMPE A LA CORDE je voudrais quelques orientations merci d'avance

  Pièces jointes
 
  1.    mamadou

Bonjour
Votre cas est trop complexe pour le traiter en quelques lignes.
Ce type d'épreuves sollicite à la fois aux filières aérobies et anaérobies, et nécessite de travailler l'efficacité d'une multitude de gestes. Trop compliqué à distance. Désolé.

  Pièces jointes
 
There are no comments posted here yet

Ajouter votre commentaire

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Saisir le texte présenté dans l'image ci-dessous.

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Nos partenaires

Boutique marathon

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Magazine Zatopek

solde running

OVERSTIM.s – La nutrition sportive à hautes performances

Votre Coaching Pro

Courir360

Courir360

partager

Migration Joomla effectuée par HOB France Services